Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Appel à candidatures d'experts

Mis à jour le 24/03/2020

Appel à candidatures d’experts scientifiques afin de procéder à la constitution d’un groupe de travail (GT) "SDHI"

Du 27/02/2020 au 15/05/2020

L’Anses lance une nouvelle expertise visant à actualiser les données de la littérature scientifique publiées depuis l’approbation des substances fongicides de la famille des inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHI) afin d’identifier si des éléments nouveaux pourraient, d’une part, nécessiter une actualisation de l’avis de l’ANSES et du rapport du groupe d’expertise collective[1] datant de janvier 2019 et, d’autre part, justifier une modification des évaluations menées au niveau européen sur les substances de la famille des SDHI.

En avril 2018, un groupe de scientifiques a souhaité alerter sur les risques potentiels pour la santé de l’usage en agriculture des fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHI). Dans ce contexte, l’Anses a saisi un groupe d’experts indépendants (Groupe d’expertise collective en urgence – GECU) afin de déterminer si les informations et hypothèses scientifiques mentionnées par les auteurs d’une tribune sur les risques potentiels pour la santé de l’usage en agriculture des fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHI) apportaient, au regard des données de la littérature, des évaluations européennes des substances et des données issues de la phytopharmacovigilance, des éléments en faveur d'une exposition et de risques qui n'auraient pas été pris en compte dans l'évaluation des substances actives fongicides concernées. Le rapport du groupe d’expertise collective a été publié en janvier 2019.

Par ailleurs, l’Anses a informé et lancé un appel à la vigilance auprès des autorités européennes et nord-américaines et auprès des autres Etats Membres, et a saisi l’Inserm afin que la question des SDHI soit prise en compte dans le cadre de son expertise collective en cours relative à l’impact des pesticides.

Depuis la parution du rapport du GECU, l’Anses a identifié différentes données ou études, publiées ou à venir dans les prochains mois qui devront être examinées par le groupe de travail afin de déterminer si le rapport de janvier 2019 doit faire l’objet d’une actualisation.

Afin de réaliser ces travaux, un groupe de travail pluridisciplinaire sera créé et placé sous l’égide du CES « Produits et substances phytopharmaceutiques, biocontrôle » et du CES « Valeurs sanitaires de référence ».

Les personnes intéressées peuvent consulter les informations relatives à l’appel à candidatures et aux compétences recherchées.

 

Les candidatures sont constituées de 4 documents :

  • un formulaire de candidature/lettre de motivation à télécharger ici (word) et à compléter
  • un cv détaillé
  • une liste de travaux et publications scientifiques
  • une déclaration d’intérêts

Les candidatures seront déposées en ligne au plus tard le 15/05/2020 en suivant le lien : https://dpi-declaration.sante.gouv.fr/dpi-webapp/app/candidature/index/gt-sdhi-3427

A partir de ce lien, les candidats pourront :

  • déposer en ligne le formulaire de candidature/lettre de motivation, leur CV et la liste des travaux et publications scientifiques
  • compléter en ligne leur déclaration d’intérêts (nota : la déclaration d’intérêts sera rendue publique pour les experts retenus à l’issue du processus – Elle mentionne tout lien d'intérêts, directs ou indirects, avec les entreprises ou établissements dont les produits ou procédés entrent dans le champ de compétence de l'Agence, ainsi qu'avec les sociétés ou organismes de conseil intervenant dans ces secteurs. Voir infra le cadre déontologique de l’Anses).
  • consulter le guide simplifié pour candidater

Pour tout renseignement complémentaire, merci d’adresser vos questions par mail à l’adresse suivante : candidatures.gt-sdhi@anses.fr

 

Pour en savoir plus :

Consulter les documents de référence sur la conduite de l´expertise à l´Anses :


[1]  AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à « l’évaluation du signal concernant la toxicité des fongicides inhibiteurs de la succinate deshydrogénase (SDHI) » du 15 janvier 2019