Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Appel à candidatures d'experts

Mis à jour le 02/10/2018

Appel à candidatures pour des membres du comité scientifique du Programme National de Recherche Environnement Santé Travail (PNR EST)

Du 01/10/2018 au 06/11/2018

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) lance un appel à candidatures en vue de constituer les comités scientifiques pour le Programme National de Recherche environnement santé travail (PNR EST).

Missions du comité scientifique du programme de recherche (CSPR)

L’Anses anime le Programme National de Recherche en Environnement Santé Travail (PNR EST). Ce programme vise à promouvoir durablement la recherche dans les domaines santé - environnement et santé - travail. Il se traduit par des appels à projets de recherche (APR), lancés chaque année. Les dossiers proposés pour financement par les équipes sont sélectionnés en fonction de critères traduisant leur pertinence et leur excellence scientifique. Les mêmes qualités sont recherchées dans les résultats issus des projets financés. Le garant de cette qualité est le comité scientifique du programme de recherche (CSPR). En particulier :

  • Il évalue des lettres d‘intention puis des projets soumis pour un financement,
  • Il se prononce sur les résultats scientifiques issus des projets financés.

 

Composition, durée du mandat

Le CSPR est composé de scientifiques ayant fait leurs preuves dans les domaines de la santé humaine liée à l’environnement et au travail ainsi que de la santé des écosystèmes. Ce comité est constitué de plusieurs sections :

  • les sections «évaluation» (une par appel à projets) : Selon la thématique des appels à projets il peut être associé une section « évaluation » spécifique (cas de l’appel « radiofréquences et santé »). Elles interviennent dans l’organisation des APR et la sélection des projets. Chacune est composée de 5 à 30 membres, selon l’étendue thématique considérée, choisis pour refléter la diversité des thèmes abordés et l’équilibre des différentes disciplines concernées,
  • la section «suivi» (une pour l’ensemble des projets):Elle intervient dans les activités de suivi de la réalisation des projets financés par l’Anses. Elle peut également agir en tant que comité scientifique de colloques visant à présenter ces projets.

 

Il est possible de cumuler l’appartenance à plusieurs sections du CSPR. A l’occasion de chaque APR, une section « évaluation » spécifique du CSPR est constituée. Les membres sont nommés pour un mandat de la durée de l’APR, qui est d’environ un an. Lorsque l’APR est reconduit d’une année sur l’autre, cette section est constituée de membres de l’année précédente et de nouveaux membres. Pour un APR donné, les membres sortants de la section évaluation ne peuvent être reconduits que si leur ancienneté ne dépasse pas quatre ans, c'est-à-dire que cinq mandats successifs sont possibles. Si un membre est nommé président en cours de mandat, si nécessaire, il peut être prolongé de telle sorte qu’il puisse être président au moins trois mandats de suite. Dans ce cas, le nombre de mandats successifs pourra atteindre sept.

Pour la section « suivi », le CSPR est renouvelé une fois par an. La proposition de membres de la section « suivi » ne fait pas l’objet de limitation en durée.

 

Fonctionnement et charge de travail

Les sections « évaluation » du CSPR sont chargées d’évaluer les dossiers soumis aux appels à projets du PNR EST sur des critères tels qu’originalité scientifique, impact, qualité de la méthodologie.  

  • Dans un premier temps, les porteurs de projets soumettent des lettres d’intention. Elles sont examinées lors d’une séance plénière d’au maximum deux jours. Le comité retient celles qui pourront donner lieu à des dossiers complets. Chaque membre a la charge de l’évaluation d’un certain nombre de lettres d’intention et est amené à rédiger de courts rapports écrits qui sont ensuite discutés collectivement.
  • Dans un second temps, les porteurs retenus soumettent des projets complets. Ils sont évalués lors d’une séance plénière de deux jours. Chaque membre rédige préalablement un avis sur un certain nombre de projets en s’appuyant sur l’avis d’experts extérieurs. Ces avis sont ensuite discutés collectivement.

La section « suivi » se réunit régulièrement pour évaluer les rapports scientifiques rédigés par les porteurs de projets financés.

Au total, les membres du CSPR participeront à 2 réunions par an (maximum 4 jours) qui ont lieu au siège de Maisons-Alfort ou par téléphone (cas de l’appel « radiofréquences et santé »).

 

Règles de déontologie

Les membres du CSPR sont tenus de veiller à l’équité et à la transparence des décisions qu’ils seront amenés à prendre. Les membres d’une section « évaluation » du CSPR ne peuvent être coordinateurs d’un projet soumis à l’appel pour lequel ils sont nommés, ils ne peuvent non plus être responsable scientifique d’une équipe partenaire. Ils ne peuvent pas être choisis parmi les membres du conseil scientifique de l’ANSES.Les membres du CSPR établissent une déclaration publique d’intérêts (DPI).

 

Indemnités

Les membres du CSPR sont rémunérés pour leur participation aux réunions de l’instance, ainsi que pour l'ensemble des travaux, rapports et études réalisés pour l'agence, dans des conditions fixées par le conseil d'administration.

 

Compétences et expériences recherchées

Les candidats devront justifier d’une activité de recherche de haut niveau, et avoir une compétence justifiant leur apport à l’évaluation des dossiers, dans le cadre des grandes thématiques de l’appel à projets santé – environnement, santé – travail et risques pour les écosystèmes. Les compétences disciplinaires recherchées sont mentionnées dans la fiche Compétences recherchées de l’instance « Comité scientifique du programme de recherche ».

 

Consulter l´appel à candidatures:

 

Contact

Pour tout renseignement complémentaire, merci d’adresser vos questions par mail à l’adresse suivante : candidatures.CSPR2019@anses.fr

Les candidatures sont constituées de 4 documents :

 

Modalités de soumission des candidatures

  • Les candidatures pour être membre d’une section évaluation d’un comité scientifique d’un programme de recherche, seront déposées en ligne au plus tard le 06/11/2018 en suivant le lien :

https://dpi-declaration.sante.gouv.fr/dpi-webapp/app/candidature/index/cspr-2019-3035

A partir de ce lien, les candidats pourront :

  • déposer en ligne le formulaire de candidature/lettre de motivation, leur CV et la liste des travaux et publications scientifiques
  • compléter en ligne leur déclaration d’intérêts (nota : la déclaration d’intérêts sera rendue publique pour les experts retenus à l’issue du processus – Elle mentionne tout lien d'intérêts, directs ou indirects, avec les entreprises ou établissements dont les produits ou procédés entrent dans le champ de compétence de l'Agence, ainsi qu'avec les sociétés ou organismes de conseil intervenant dans ces secteurs. Voir infra le cadre déontologique de l’Anses).
  • consulter le guide simplifié pour candidater
  • Les membres entrants du CSPR sont sélectionnés en fonction des disciplines à renforcer, sur des critères de compétence, de notoriété, d’indépendance et de probité.

 

Pour en savoir plus

Consulter les documents de référence sur la conduite de l´expertise à l´Anses :