Bruit et santé

Les enquêtes d’opinion montrent que les Français attribuent une valeur importante et croissante au droit à la tranquillité sonore dans leur cadre de vie. Cependant, les conséquences du bruit sur la santé ne font toujours pas partie de leurs préoccupations majeures. Le bruit est plus facilement perçu comme une gêne, une nuisance, voire une pollution environnementale que comme un risque réel pour la santé. En effet, il n’éveille pas les mêmes inquiétudes que les autres nuisances ou risques environnementaux car il ne compromet pas la qualité des éléments fondamentaux de la vie que sont l’air et l’eau et surtout, il est rare qu’on ressente immédiatement ses effets négatifs sur la santé. Présentation des travaux de l’Anses dans ce domaine.