Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Cas groupés de bilharziose génito-urinaire en Corse du Sud : les recommandations de l’Anses

La bilharziose génito-urinaire est une infection parasitaire due à des trématodes (vers plats) du genre Schistosoma. Elle est transmise à l’homme à l’occasion d’un simple contact cutané avec l’eau dans des cours d’eau ou plans d’eau où vivent des mollusques gastéropodes d’eau douce, les bulins, infestés et libérant des larves dans l’eau. Suite au signalement de cas groupés de bilharziose autochtone en Corse du Sud, dus à Schistosoma haematobium, l’Anses a été saisie par la Direction générale de la santé afin d’évaluer le risque de contamination humaine par ce parasite en France continentale pour pouvoir dégager rapidement des éléments de maîtrise des risques. Dans cet objectif, il a été demandé à l’Agence de réaliser une expertise sur l’écologie du bulin. Pour en savoir plus, consultez la note d’appui scientifique et technique de l’Agence.