Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Exposition aux mélanges de substances chimiques : Quels défis pour la recherche et l’évaluation des risques ?

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 02/12/2013

L’Anses, le DTU (Danmarks Tekniske Universitet  / Institut national de sécurité alimentaire du Danemark)  et le  BfR (Bundesinstitut für Risikobewertung / Institut fédéral d'évaluation des risques d'Allemagne) organisent conjointement, mardi 10 et mercredi 11 décembre, un colloque présentant l’état de l’art des travaux de recherche sur les effets de l’exposition à des mélanges de substances chimiques et les pratiques d’évaluation des risques. Ce colloque rassemblera chercheurs et scientifiques d'agences européennes et d’outre-Atlantique afin de promouvoir les échanges de pratiques et de connaissances au niveau international.

L'Homme est exposé à de multiples substances chimiques présentes dans son environnement, notamment par l'alimentation, l'eau, l'air, le sol et les produits de consommation. Au cours des dernières décennies, les effets potentiels des mélanges de substances chimiques sur l'Homme et son environnement sont devenus une préoccupation majeure pour de nombreux pays dans le monde. Les experts scientifiques et les gestionnaires du risque se sont emparés de ce défi, en soutenant des programmes de recherche et en développant de nouvelles méthodologies d'évaluation des risques.

 

Les discussions abordées durant ces deux jours de colloque auront pour thèmes :

  • Les connaissances récentes et actuelles sur les effets des mélanges chimiques sur la santé humaine, prenant en compte diverses classes de substances chimiques, voies d'exposition et les données expérimentales existantes,
  • Les méthodologies d’évaluation des risques des mélanges chimiques, en particulier dans le champ réglementaire, 
  • Les sources d'incertitude et les principales lacunes en termes de connaissances sur lesquelles la recherche doit porter ses efforts,
  • La validité des modèles de prédiction des effets cumulés, les preuves expérimentales et les utilisations pratiques pouvant en être déclinées,
  • Les opportunités pour le développement de projets collaboratifs et interdisciplinaires.

 Enfin, une table ronde, à laquelle participeront des scientifiques et des parties prenantes, permettra d’aborder les moyens de mieux prendre en considération les mélanges de substances en évaluation des risques, notamment par la réglementation européenne, et de définir quels en sont les défis.