Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L’Anses et l’INRS renforcent leur partenariat en signant une convention cadre pour une durée de 4 ans

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 17/03/2015

Le 4 mars 2015, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail (Anses) et l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) ont signé une convention cadre pour renforcer les liens établis depuis plusieurs années, au service de l’évaluation et de la prévention des risques professionnels. Les principaux axes de coopération concernent le soutien des experts et laboratoires de l’INRS aux comités d’experts spécialisés gérés par l’Anses et dédiés à l’évaluation de risque (VLEP, substances chimiques, REACH & CLP, nanoparticules) et la production de connaissances sur les expositions professionnelles. 

L’Anses et l’INRS disposent de compétences et de moyens complémentaires dans le domaine de la santé au travail et des risques professionnels. L’Anses a pour mission d’évaluer les risques auxquels les travailleurs sont exposés, au travers d’expertises indépendantes, collectives et contradictoires. L’INRS réalise des études et des recherches qui alimentent le travail d’expertise scientifique. L’institut s’attache particulièrement à identifier les risques professionnels pour les salariés et à améliorer les connaissances dans le domaine de la prévention de ces risques.

Fort d’une coopération en place depuis plusieurs années, les deux organismes ont décidé de renforcer, d’une part, la coordination de leurs actions par des échanges réguliers sur leurs programmes de travail, et d’autre part leur collaboration en matière d’expertises, études ou analyses sur des domaines privilégiés.

La mise en commun de ressources de l’Anses et de l’INRS permettra d'augmenter l'efficience, la capacité de production, de diffusion et de valorisation des résultats issus de leurs activités de recherche et d'expertise.

Cette convention-cadre s’inscrit dans les objectifs du prochain plan Santé Travail, défini par les pouvoirs publics et partenaires sociaux, qui encouragent la complémentarité opérationnelle des acteurs du domaine.