Formulaire de recherche

marianne anses

L’Anses et Sciensano poursuivent leurs collaborations

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 16/12/2020

L’Anses et son homologue belge Sciensano ont renouvelé les conventions qui les lient depuis 2009. Les deux organismes poursuivront leurs collaborations, notamment dans les domaines du diagnostic et des activités de recherche et de référence relatives aux agents pathogènes responsables d’épizooties et de zoonoses et aux agents chimiques susceptibles de contaminer la chaîne alimentaire.

L’Anses et Sciensano entretiennent des relations de longue date, avec la signature d’une première convention cadre en juin 2009. Cette convention avait pour objectif de renforcer leur coopération sur les maladies animales et humaines, liées ou non à l'alimentation, ainsi que dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments. Ils ont par ailleurs signé une convention de collaboration scientifique spécifique à la fièvre aphteuse et à la fièvre catarrhale ovine. Les deux institutions prolongent aujourd’hui ces deux conventions pour une durée de cinq ans, dans une volonté de poursuivre les collaborations entamées. En outre, il est prévu un renouvellement par reconduction tacite des conventions à l’issu de cette période, à nouveau pour une durée de 5 ans.

De nombreuses coopérations

Sciensano est une institution de recherche publique belge, qui œuvre dans les domaines de la santé publique humaine et animale. Issu de la fusion entre le Centre d’étude et de recherches vétérinaires et agrochimiques (CERVA) et l’Institut scientifique de santé publique (ISP), ses domaines d’expertise sont la santé et environnement ; la consommation et la sécurité alimentaires ; la santé animale ; la surveillance de la santé et des maladies et la santé publique humaine. Les collaborations entre les deux organismes sont nombreuses, avec la participation commune à de nombreux projets européens de recherche en santé animale et en sécurité sanitaire des aliments, mais également en nutrition et en toxicologie. L’institut belge assure la coordination scientifique du projet européen EJP One Health, coordonné par l’Anses. Les deux organisations sont également membres du réseau européen sur les zoonoses alimentaires MED-VET-NET. Par ailleurs, l’Anses et Sciensano assurent conjointement depuis 2019 le mandat de laboratoire de référence de l’Union européenne pour la fièvre aphteuse. De nouvelles perspectives de collaboration se dessinent dans le cadre du prochain programme-cadre de l'Union européenne pour la recherche et l’innovation « Horizon Europe ».