Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L’Anses signe avec son homologue chinois un accord de coopération pour favoriser la convergence des normes et des méthodes de surveillance en sécurité sanitaire des aliments

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 03/02/2015

Dans le cadre de la visite officielle du Premier ministre, Manuel Valls, en Chine, Marc Mortureux, directeur général de l’Anses, a signé un accord de coopération avec son homologue chinois, le centre national pour l’évaluation des risques sanitaires des aliments (CFSA). Les coopérations porteront prioritairement sur la formation d’experts et de techniciens aux méthodes d’analyse et de surveillance des aliments, tant dans le domaine microbiologique que chimique ; sur la comparaison des normes en vigueur en Europe et en Chine, dans le cadre de leur révision en cours par la CFSA ; et sur les méthodologies d’évaluation des risques.

L’Anses, agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail,  exerce des missions d’évaluation de risque, de surveillance, de recherche et de référence analytique sur l’ensemble de la chaîne alimentaire. Elle possède des collectifs d’experts ainsi que plusieurs laboratoires, à Maisons-Alfort, Boulogne-sur-Mer, Ploufragan, Fougères et Brest, couvrant l’ensemble des produits alimentaires et développant les méthodes d’analyse nécessaires au contrôle officiel de qualité des produits mis sur le marché. Elle anime également plusieurs réseaux de surveillance de la contamination microbiologique et chimique des aliments, pilote des observatoires, conduit des études et travaux de recherche, et mène des évaluations de risque pour aider les pouvoirs publics dans la gestion des risques alimentaires.

Le centre national chinois pour l’évaluation des risques sanitaires des aliments (CFSA) est une instance publique créée il y a deux ans pour réviser l’ensemble des normes applicables en Chine afin d’assurer la sécurité sanitaire des aliments. Ce centre a également en charge l’évaluation des risques pour tout sujet émergent. Il possède enfin des laboratoires de référence.

 

Un accord pour favoriser le développement des échanges dans les domaines agricole et agroalimentaire

L’Anses a de nombreuses coopérations avec différents partenaires chinois, établies souvent de longue date. C’est le cas dans le domaine du médicament vétérinaire, de la recherche sur les maladies zoonotiques, mais aussi en matière de sécurité sanitaire des aliments. La création du CFSA, dont les missions sont très similaires à celles de l’Anses dans le domaine de l’alimentation, offre une opportunité intéressante de renforcer les coopérations, qui permettront de favoriser le développement des échanges entre les deux pays dans les domaines agricole et agroalimentaire.

L’accord signé le 30 janvier 2015 à Pékin entre Jinfeng Liu, directeur général du CFSA, et Marc Mortureux, directeur général de l’Anses, vise à développer les coopérations dans les domaines suivants :

  • Sécurité microbiologique des aliments (y compris virologie alimentaire, risques émergents et nouvelles technologies de détection),
  • Sécurité chimique des aliments (y compris additifs chimiques, matériaux au contact des aliments et contaminants chimiques),
  • Surveillance et contrôle des aliments ; conduite d’études sur l’exposition des consommateurs aux contaminants,
  • Nouveaux aliments, allergies et intolérances alimentaires.

La coopération se traduira par l’échange d’informations scientifiques, la conduite d’études et projets de recherche en commun, la formation de personnels, ou encore par la participation croisée d’experts aux séminaires scientifiques organisés par chacune des parties.