Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L’Anses signe des accords de partenariat avec ses homologues polonais et lituanien

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 23/07/2012

A l’occasion d’un déplacement en Lituanie et en Pologne les 11 et 12 juillet dernier, Marc Mortureux, Directeur général de l’Anses, a signé des accords de coopération avec l’Institut national d’évaluation des risques alimentaires et vétérinaires lituanien et l’Institut national vétérinaire polonais. Ces deux accords permettront de renforcer les coopérations scientifiques et techniques entre les équipes via notamment la réalisation de projets de recherche communs, ou encore, l’échange de scientifiques.

Les 11 et 12 juillet dernier, Marc Mortureux, Directeur général de l’Anses, s’est rendu en Lituanie et en Pologne afin de signer des accords de coopérations avec l’Institut national d’évaluation des risques alimentaires et vétérinaires (NMVRVI) en Lituanie et l’Institut national vétérinaire de Pologne (PIWET).

Forts de plusieurs collaborations scientifiques et techniques déjà existantes avec le NMVRVI et le PIWET, les deux accords signés la semaine dernière ont pour objectif de renforcer les coopérations scientifiques et techniques entre les équipes. Ils permettront notamment de mettre en œuvre des activités conjointes d’évaluation des risques et de recherche, ou encore des échanges de connaissances, de données et de savoir faire technique. Très concrètement, ces accords pourront se traduire par la proposition de projets de recherche communs dans le cadre de réponses à des appels d’offres européens (PCRD, EFSA) ou l’échange de scientifiques.

Ce déplacement a également été l’occasion pour l’Anses de rencontrer la direction générale de l’Institut national de santé publique (NIPH) de Pologne en charge du suivi de l’état sanitaire de la population polonaise, de l’amélioration de l’hygiène et des conditions sanitaires et également de la surveillance de la sécurité sanitaire des aliments et des objets de la vie courante.

Les accords de coopération conclus entre l'Anses et ses homologues polonais et lituanien entrent dans le cadre d'une stratégie de développement des coopérations internationales menée par l'Agence. De nombreux partenariats ont ainsi été mis en œuvre sous forme de conventions signées avec des instituts homologues dans des pays tels que : l'Allemagne (BfR), la Belgique (Coda-Cerva), le Danemark (DTU-Food), les Pays-Bas (Conseil de santé publique), la Suisse (IST), le Canada (Santé Canada, Université de Montréal, IRSST, INSPQ), la Chine (Académie chinoise des sciences agricoles, l'Institut chinois du contrôle du médicament vétérinaire IVDC) ou les Etats-Unis (US-FDA et NIOSH).

Pour en savoir plus :

Le PIWET, créé en 1945, est l’Institut national de recherche vétérinaire polonais.

Principal établissement de recherche vétérinaire (intégré au réseau d’excellence Epizone), il compte 540 personnes et dépend des 2 ministères de l’agriculture et de la science. Ces principales missions sont :

  • Laboratoire national de référence en santé animale, hygiène des aliments d'origine animale et aliments pour animaux ; il assure aussi le contrôle officiel de qualité des vaccins vétérinaires ;
  • Centre collaborateur de la FAO pour la recherche des résidus chimiques, des médicaments et en toxicologie vétérinaire ; laboratoire de référence de l’OIE (Organisation mondiale de la santé animale) pour la peste porcine classique et le syndrome dysgénésique et respiratoire porcin ;
  • Elaboration, et réalisation des analyses du plan de surveillance des résidus dans les aliments d’origine animale ;
  • Evaluation du risque pour les ministères de l’agriculture et de la santé ;
  • Centre de formation continue des vétérinaires, des vétérinaires inspecteurs et des autres agents de l’inspection vétérinaire.

> Consulter le site du PIWET

Le NMVRI, créé en 2008, est l’Institut national d’évaluation des risques alimentaires et vétérinaires lituanien et est rattaché à l’inspection vétérinaire. Ses effectifs sont de 310 personnes et il assure des activités de recherche, d’évaluation des risques dans les domaines de la sécurité sanitaire des aliments, de la santé et du bien-être des animaux et de l’environnement.
> Consulter le site du NMVRI

> Consulter le site de l'Institut national de santé publique polonais (NIPH)