anses

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement et du travail

Formulaire de recherche

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Publié le 26/11/2013

L’Anses lance deux appels à projets de recherche sur les thèmes "environnement-santé-travail" et "radiofréquences et santé"

L'Anses compte parmi ses missions la programmation et le soutien à la recherche. Cela se concrétise notamment par la conduite du programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST), outil essentiel pour développer les connaissances en appui aux politiques publiques et aux travaux d'évaluation des risques sanitaires. Dans ce cadre, des appels à projets de recherche centrés sur les thèmes santé-environnement et santé-travail sont lancés et financés grâce à des fonds confiés à l'Anses par les ministères chargés de l'Ecologie et du Travail, auxquels s'ajoutent le produit de la taxe sur les émetteurs radiofréquences et les fonds provenant d’établissements partenaires. Pour l’édition 2014 du PNR EST, deux appels à projets sont lancés ce jour, pour un montant total de financement de l’ordre de six millions d’euros. 

 

Les appels à projets 2014 portent sur l’évaluation et l’analyse des risques environnementaux pour la santé humaine, concernant tant la population générale que les travailleurs. Ils couvrent un vaste champ, s’étendant des risques sanitaires liés aux agents chimiques, biologiques ou aux pesticides, à des questions induites par le développement rapide de technologies. 

Ils incluent également des approches transverses  pour lesquelles les chercheurs, via leurs projets, sont encouragés à développer des concepts, méthodes ou outils provenant de différentes disciplines.  

 

Le premier appel à projets, à vocation généraliste, est financé par les fonds confiés à l'Anses par les ministères chargés de l'Ecologie et du Travail, auxquels s'ajoutent les fonds provenant de partenaires : l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), l'Institut thématique multi-organismes cancer (ITMO cancer) dans le cadre du Plan Cancer, le ministère chargé de l’Agriculture au titre du Plan Ecophyto (en lien avec l’ONEMA, l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques) et du Plan Ecoantibio 2017. Cet appel à projets porte sur des thèmes variés : 

  • risques liés à des agents physiques (nuisances sonores, rayonnements non ionisants), chimiques et biologiques (dissémination de l’antibiorésistance due à leur usage) ; 
  • risques liés aux nanoparticules ;
  • risques liés aux fibres minérales ;
  • risques liés à l’exposition aux pesticides ;
  • risques liés aux agents cancérogènes environnementaux ;
  • risques liés à l’exposition aux déchets et rejets industriels ;
  • risques liés à l’exposition à des substances dans les sols pollués, dans l’air ; 
  • approche des risques sanitaires par les sciences humaines et sociales.

 

Le second appel à projets est dédié au thème « radiofréquences et santé », qui fait l’objet d’une attention particulière compte tenu de son caractère encore émergent et de la nécessité d’élargir la communauté scientifique qui s’intéresse à ce sujet. Financé grâce au fruit d’une taxe sur les émetteurs radiofréquences, il vise à développer des actions de recherche en appui de l’expertise et notamment des recommandations issues du dernier rapport d’évaluation « radiofréquences et santé » publié par l’Anses en octobre dernier. Le texte de cet appel à projets porte sur 5 thèmes : 

  • mécanismes d’action au niveau cellulaire ;
  • effets des radiofréquences ;
  • hypersensibilité électromagnétique ;
  • effet des usages des nouvelles technologies ;
  • caractérisation des expositions. 

 

Le programme national de recherche Environnement-Santé-Travail a pour ambition de conduire les communautés scientifiques à produire des données utiles aux différentes phases de l'analyse du risque sanitaire et, ainsi, de rapprocher recherche et expertise scientifique. 

Ces deux appels à projets viennent ainsi en appui aux politiques publiques. Ils déclinent en particulier les priorités de recherche des plans nationaux santé-environnement, santé-travail, cancer, Ecophyto et Ecoantibio 2017. Ils sont ciblés sur des questions à la recherche posées par les ministères et les agences de l'Etat concernés par ces thématiques. 

Pour 2014, le montant total des financements pour l’ensemble des deux appels à projets devrait être de l’ordre de six millions d’euros. 

Rappelons qu’en 2013, deux appels à projets avaient également été lancés et le fort intérêt de la communauté de recherche pour les thématiques abordées s’est confirmé. Ainsi, pour ces deux appels à projets, 296 propositions avaient été reçues par l’Anses et 37 projets ont été retenus pour un montant total de 5,5 millions d’euros. 

Attachée à la valorisation de ces travaux, l'Anses organise deux fois par an, dans le cadre de ses Rencontres scientifiques, une journée de restitution du programme qui permet aux équipes de recherche de présenter leurs travaux publiquement. La dernière s’est tenue le 13 novembre dernier et portait sur la thématique de l’exposition aux substances chimiques et aux nanoparticules.