Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

La lutte antivectorielle

Du fait des changements climatiques et de la globalisation des échanges notamment, les maladies vectorielles (paludisme, dengue, …) réapparaissent de plus en plus. En l’absence de vaccin et de traitement contre ces maladies, la lutte contre les insectes vecteurs de ces maladies, notamment à l’aide d’insecticides, reste la principale voie de contrôle de ce type de pathologies. Pour être efficace et durable, la lutte contre ces insectes doit s’appuyer sur l’utilisation alternée de substances actives ayant des modes d’action différents afin de limiter le développement des résistances aux insecticides chez les insectes vecteurs. Dans ce contexte et afin que les opérateurs publics de lutte antivectorielle disposent d’un large panel de produits dont l’efficacité et les risques ont été évalués, l’Agence a produit une série de rapports.

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Articles