Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Mis à jour le 01/12/2017

La pharmacovigilance vétérinaire

L’Anses publie chaque année un bilan détaillé des effets indésirables liés aux médicaments vétérinaires

Mots-clés : Pharmacovigilance, Effets indésirables

Le dispositif de surveillance des effets indésirables des médicaments vétérinaires est en place depuis 2002, et propose un service de déclaration en ligne depuis 2010. Le système de pharmacovigilance permet de détecter les effets indésirables et de mieux les caractériser chez l'animal. Déclarer les effets indésirables permet une surveillance continue des risques et des bénéfices des médicaments vétérinaires après leur mise sur le marché. Ceci contribue ainsi à leur utilisation en toute sécurité. Par leurs déclarations, les professionnels et les propriétaires d’animaux contribuent à améliorer les connaissances sur les médicaments vétérinaires, ce qui bénéficie aux animaux, à leurs propriétaires et aux acteurs de la santé animale. 

À travers l’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV), l’Anses a pour mission l’évaluation et la gestion du risque pour le médicament vétérinaire en France. Elle est notamment chargée de la mise en œuvre du dispositif de pharmacovigilance vis-à-vis des médicaments vétérinaires.

Depuis 2011, le nombre de déclarations a augmenté de 39%. En 2015, l'Anses-ANMV a enregistré dans sa base nationale 3857 cas d'effets indésirables chez les animaux, dont 47% ont été jugés comme étant des effets indésirables graves.

Avec 7% d'augmentation par rapport à l'année précédente, le bilan 2015 montre que l'augmentation du nombre total de déclarations observée ces dernières années se poursuit. Les résultats sont dans l'ensemble comparables à ceux obtenus les années précédentes et confirment que le système national mis en place permet effectivement de détecter de nouveaux signaux (nouveau signe clinique grave comme non grave, augmentation d'incidence) et donc de compléter les connaissances disponibles sur les médicaments vétérinaires.

 

La surveillance du marché post AMM du médicament vétérinaire

La pharmacovigilance n'étant qu'un des éléments de surveillance des médicaments vétérinaires français, le rapport publié cette année (voir le pdf) comprend pour la première fois, un bilan complet des activités de surveillance post AMM réalisées par l'Anses-ANMV.