Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Formulaire de recherche

Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort

Adresse : 14, rue Pierre et Marie Curie 94706 Maisons-Alfort Cedex

Tél : 01 49 77 13 00

Directeur : Pascal Boireau

Le laboratoire de santé animale de l’Anses est situé à Maisons-Alfort sur le campus de l’École nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA) dont il est issu. Fondé en 1901, ce fut le premier laboratoire créé au monde pour lutter contre les maladies infectieuses et contagieuses animales. Il continue de nos jours à bénéficier d’une réputation internationale et à exercer des missions cruciales pour la France et l’Europe en matière de santé animale et de santé publique. Il réunit une centaine de personnes regroupées en quatre unités principales, couvrant tous les champs de l’infectiologie en santé animale. Il est étroitement lié au campus de l’ENVA avec lequel il partage locaux et personnel.

Le laboratoire se caractérise par une activité de référence forte (LNR, CNR, LR-UE, OIE, FAO…) associée à une activité de recherche soutenue en association avec d’autres organismes (Inra, ENVA, universités) et labellisée par le ministère de la Recherche (UMR, USC). Les travaux du laboratoire sont concentrés sur la maîtrise des grandes épizooties (fièvre aphteuse, fièvre catarrhale ovine (FCO)…), des zoonoses bactériennes, virales et parasitaires et des maladies infectieuses animales émergentes pluri-espèces (exemple avec le nouveau virus Schmallenberg apparu récemment en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique puis au Royaume-Uni et en France avec expansion ultérieure vers l’est et le nord de l’Europe) et notamment des maladies vectorielles et des mycoses opportunistes. Le laboratoire a obtenu de nombreux contrats européens en 2011 et connu une augmentation qualitative et quantitative du nombre de ses publications.



Ses travaux l'amènent à exercer une forte activité d'appui scientifique et technique. Ils sont centrés autour de deux pôles:

  • une importante activité de référence et d'expertise,
  • une activité de recherche de qualité menée en collaboration avec d'autres organismes et labellisée par le ministère de la recherche (Unité mixte de recherche). 

 



Les travaux du laboratoire sont concentrés sur trois points :

  • la maîtrise des grandes épizooties (fièvre aphteuse, fièvre catarrhale ovine…),
  • les zoonoses bactériennes, virales et parasitaires, et
  • les maladies infectieuses animales émergentes pluri-espèces et notamment des maladies vectorielles et des mycoses opportunistes. 

 



Le laboratoire s'appuie sur l'ensemble de ses compétences pour fournir une aide à la décision aux autorités sanitaires: 

  • il développe des outils de détection et de caractérisation des agents pathogènes animaux des espèces domestiques ou sauvages plus rapides et fiables (diagnostic par PCR quantitative) ainsi que de nouvelles méthodes de typage (MLVA pour Multi-Locus Variable Number Tandem Repeats- VNTR Analysis,....).
  • il analyse les relations hôtes-agents pathogènes afin de mettre en place de nouvelles stratégies de prévention des maladies animales (vaccins). 
  • il surveille l'apparition des épizooties dont il a la charge afin d'en prévenir la diffusion et analyse leurs causes. Il contribue ainsi à l'évaluation des risques qui leur sont associés et est, notamment en charge des alertes « fièvre aphteuse et maladies vésiculeuses apparentées ». 
  • Laboratoire de référence pour la plupart de maladies animales épizootiques/zoonotiques pluri-espèces au niveau national ou, européen ou mondial, il apporte un soutien scientifique et technique pour le contrôle sanitaire de ces maladies.