Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Formulaire de recherche

Laboratoire National de Référence Influenza Porcin

Le LNR Influenza Porcin est porté par l’Unité de Virologie et Immunologie Porcines du Laboratoire de Ploufragan-Plouzané de l’Anses.

La grippe n’est pas, pour l’espèce porcine, un danger sanitaire catégorisé (arrêté du 29 juillet 2013). Elle touche cependant 50% des élevages de porcs en France métropolitaine et les infections à virus influenza de type A sont à l’origine de pertes économiques importantes, notamment lorsqu’elles sont récurrentes ou associées au complexe respiratoire porcin. Par ailleurs, la grippe porcine est une zoonose. Suite à la pandémie de 2009 due à un nouveau virus influenza de type A issu du réassortiment de plusieurs virus influenza porcins, l’OIE, la FAO et l’OMS ont conjointement appelé à un renforcement de la surveillance de ces virus. La Direction Générale de l’Alimentation (DGAl) a alors décidé de créer un LNR Influenza Porcin afin de conforter, entre-autres, la détection et l’identification des souches virales en circulation dans les élevages français.

Le LNR Influenza Porcin est chargé, dans son domaine de compétence :

  • du développement, de l’optimisation et de la validation des méthodes d’analyses (détection, sous-typage moléculaire, sous-typage antigénique…)
  • de l’animation technique du réseau de laboratoires agréés pour le diagnostic des infections à virus Influenza A chez le porc (organisation d’essais inter-laboratoires d’aptitude, appui technique)
  • du contrôle des réactifs commerciaux validés avant leur mise sur le marché
  • de la production et de la mise à disposition de matériaux de référence pour le diagnostic virologique et sérologique, à l’intention du réseau de laboratoires agréés ou d’autres laboratoires
  • de l’isolement et de l’identification des souches virales détectées par les laboratoires agréés suite à analyses de première intention
  • de la constitution et de la gestion d’une échantillothèque, composée de prélèvements biologiques, de souches virales et de sérums
  • de participer à l’animation du réseau national de surveillance des virus influenza porcins (Résavip) d’interpréter l’ensemble des résultats des analyses de laboratoire (virologie), de participer à la réalisation des analyses épidémiologiques, de rédiger des synthèses annuelles des analyses virologiques et épidémiologiques
  • de participer au Groupe de Suivi Virus Influenza Porcins de la plateforme Epidémiologique en Santé Animale
  • d’assurer une veille scientifique et technique
  • de répondre aux demandes d’expertise scientifique ou technique de la DGAl

Les activités de référence et de surveillance permettent par ailleurs la définition de travaux de recherche visant à mieux comprendre l’évolution, a dynamique, la pathogénèse et la capacité de transmission inter-espèces des virus

Recommandation envoi Influenza porcin (pdf)