Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L'Anses propose de nouvelles Valeurs Toxicologiques de Références pour deux substances : le chlorure de vinyle et le cadmium

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 07/08/2012

Dans le cadre de ses missions d'expertises scientifiques sur les Valeurs Toxicologiques de Référence (VTR), l'Anses a engagé depuis plusieurs années un programme national d'évaluation sur les Valeurs Toxicologiques de Référence (VTR).

L'Anses publie ce jour de nouvelles valeurs relatives à deux contaminants fréquemment retrouvés dans l'environnement :

  • Le chlorure de vinyle monomère dont la source principale est la production du plastique PVC (Polyvinyle Chloride). Une autre source d'exposition importante est la dégradation microbiologique par déhalogénation anaérobie dans les sols et les eaux souterraines du perchloréthylène (PCE), du trichloréthylène (TCE) et du cis- et trans-dichloroéthylène (DCE) (utilisés pour des activités de dégraissage, de traitements de surface ou en pressing). La dégradation microbiologique de ces composés produit du chlorure de vinyle en sous-sol, puis sous forme d'émanations via les gaz du sol, vers l'air ambiant et les ressources en eau.
  • Le cadmium et ses composés : le cadmium est un métal lourd utilisé dans l'industrie qui se retrouve principalement sous forme d'oxyde, de chlorure, de sulfate, de nitrate ou de sulfure. L'oxyde de cadmium (CdO) peut être présent dans l'atmosphère sous forme de poussières ou de fumées. Le cadmium est aussi présent dans la fumée de cigarette sous forme de très fines particules d'oxyde de cadmium, se déposant principalement dans les alvéoles pulmonaires.

Ces deux composés sont classés "cancérogènes pour l'Homme" (groupe 1) par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). La production de ces deux VTR vise en particulier à répondre notamment à des objectifs du Plan national Santé Environnement (PNSE 2) et du Plan Cancer.

Sur la base d'une expertise collective de l'ensemble des données scientifiques disponibles sur la toxicité de ces composés, et en particulier leurs effets cancérogènes chez l'Homme et l'animal, l'Agence propose donc :

Pour le chlorure de vinyle monomère

  • une VTR chronique de 0,625 (mg\kg\j)-1 pour les effets cancérogènes par voie orale basée sur des données animales
  • une VTR chronique de 0,0038 (mg\m3)-1 pour les effets cancérogènes par voie respiratoire basée sur des données animales

Pour le cadmium et ses composés

  • une VTR chronique de 0,31 µg.m-3 pour les effets cancérogènes par voie respiratoire basée sur des données animales
  • une VTR chronique de 0,45 µg.m-3 pour les effets autres que cancérogènes par voie respiratoire basée sur des données humaines

Qu'est-ce qu'une Valeur Toxicologique de Référence ?

Une VTR est un indice toxicologique permettant d'établir une relation qualitative et quantitative entre une exposition à une substance chimique et un effet sanitaire indésirable chez l'Homme. On distingue les VTR "à seuil de dose" et les VTR "sans seuil de dose".
Les VTR "à seuil de dose" correspondent aux substances qui provoquent, au-delà d'une certaine dose, des dommages dont la gravité est proportionnelle à la dose absorbée.
Les VTR "sans seuil de dose" sont, quant à elles, déterminées pour les substances pour lesquelles il existe une probabilité, même infime, qu'une seule molécule pénétrant dans l'organisme provoque des effets néfastes.

Les VTR sont construites pour une substance donnée, sur la base d'un effet critique et sont spécifiques d'une durée d'exposition (aiguë, subchronique ou chronique) et d'une voie d'exposition (orale, respiratoire,…). La proposition de VTR, qui sert à établir un lien entre les dangers et l'exposition à un agent toxique, constitue donc une étape clé de la démarche d'évaluation des risques sanitaires (réglementation ICPE, prévention, gestion locale d'une situation dégradée).

Pour en savoir plus

> Avis de l'Anses et rapport d'expertise collective : Valeur toxicologique de référence pour le chlorure de vinyle

> Avis de l'Anses et rapport d'expertise collective : Valeur toxicologique de référence pour le cadmium et ses composés