Formulaire de recherche

anses

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement et du travail

Formulaire de recherche

Le programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNREST)

L'Anses a, parmi ses missions, celle de la programmation et du soutien à la recherche. Cela se concrétise notamment par la conduite du programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNREST), outil essentiel pour développer les connaissances en appui aux politiques publiques et aux travaux d'évaluation des risques sanitaires.

Dans ce cadre, deux appels à projets de recherche (APR) sont lancés chaque année, le premier à vocation généraliste, le second dédié au thème « radiofréquences et santé ».

Son financement, pour un montant de l'ordre 6 millions d'euros chaque année, est assuré grâce à des fonds confiés à l'Anses :

  • par les ministères chargés de l'écologie et du travail
  • auxquels s'ajoute le produit de la taxe sur les émetteurs radiofréquences,
  • et les fonds provenant d’établissements partenaires tels, actuellement :
    • l'Ademe (l’Agence de la maîtrise de l'énergie et de l'environnement),
    • l'ITMO cancer (l'Institut thématique multi-organismes cancer) dans le cadre du Plan Cancer 2009-2013,
    • le ministère chargé de l’Agriculture au titre du Plan Ecophyto (en lien avec l’ONEMA, l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques) et du Plan Ecoantibio

Centrés sur les thèmes santé-environnement et santé-travail, ces appels à projets viennent en appui aux politiques publiques. Ils déclinent en particulier les priorités de recherche du plan national santé environnement, du plan santé au travail, du plan cancer, du plan Ecophyto et du Plan Ecoantibio. Ils sont ciblés sur des questions à la recherche posées par les ministères et les agences de l'Etat concernés par ces thématiques.

Le programme national de recherche Environnement-Santé-Travail a pour ambition de conduire les communautés scientifiques à produire des données utiles aux différentes phases de l'analyse du risque sanitaire et, ainsi, à rapprocher recherche et expertise scientifique.

Les appels à projets portent sur l’évaluation et l’analyse des risques environnementaux pour la santé humaine, en population générale ou au travail. Leur champ est vaste, s’étendant des risques sanitaires liés aux agents chimiques, biologiques ou aux pesticides, à des questions posées par des technologies (risques liés aux nanomatériaux ou aux radiofréquences, antibiorésistance,…). Ils incluent, également, des approches transverses notamment à travers la question du cancer. Les chercheurs y sont encouragés à développer des concepts, méthodes ou outils provenant de différentes disciplines. Enfin, ils prennent en compte les questions relatives aux effets des radiofréquences sur la santé et ont pour objectif d’élargir la communauté de recherche impliquée.

Chaque année, la communauté de recherche confirme son vif intérêt pour les thématiques proposées en soumettant plus de 200 propositions dont une trentaine est sélectionnée.