Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Programme national de recherche "Environnement-Santé-Travail" : 37 projets retenus, 5,5 millions d’euros mobilisés dans le cadre des appels 2013

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 23/12/2013

En 2013, dans le cadre du programme national de recherche « Environnement-Santé-Travail », l’Anses a lancé deux appels à projets de recherche. Au total, 37 projets ont été retenus et un montant global de 5,5 millions d’euros leur est alloué, grâce aux financements des ministères chargés de l’Ecologie et du Travail, auxquels s'ajoutent les fonds provenant du produit de la taxe sur les émetteurs radiofréquences et de partenaires : l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME), l'Institut thématique multi-organismes cancer (ITMO cancer) dans le cadre du Plan Cancer (2009-2013), le ministère chargé de l’Agriculture au titre du Plan Ecophyto (en lien avec l’ONEMA, l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques). 

 

L’Anses compte parmi ses missions la programmation et le soutien à la recherche. Cette mission se concrétise notamment par la conduite du programme national de recherche « Environnement-Santé-Travail » (PNR EST), outil essentiel pour développer les connaissances en appui aux politiques publiques et aux travaux d’évaluation des risques sanitaires. Dans ce cadre, un ou plusieurs appels à projets de recherche (APR) sont organisés chaque année. Ainsi, en 2013, deux APR ont été lancés. Le premier portait sur les risques environnementaux pour la santé humaine, concernant tant la population générale que les travailleurs. Le second traitait plus spécifiquement des risques sanitaires liés aux radiofréquences, l’accent ayant été mis sur les thèmes de l’hypersensibilité électromagnétique et de la caractérisation des expositions aux ondes. 

La coopération mise en place avec les partenaires de l’Anses dans le cadre du programme de recherche PNR EST a permis d’offrir un guichet commun aux communautés de recherche en santé-environnement et en santé-travail, permettant de valoriser les synergies et les complémentarités entre les sujets de recherche et entre les projets. 

2013 a été une année record puisque, sur l’ensemble des deux appels à projets, 296 lettres d’intention de projets ont été soumises. Après un processus de sélection s’appuyant sur les évaluations des comités scientifiques constitués pour chaque appel, 37 projets ont été retenus : 26 seront financés grâce à des fonds confiés à l’Anses par le ministère chargé de l’Environnement (1,6 M€), le ministère du Travail (0,6 M€) et au travers de la taxe sur les émetteurs radiofréquences (1,75 M€). 6 autres seront soutenus par l’ITMO Cancer d'AVIESAN (0,85M€), 4 par l’ADEME (0,5 M€), et 1 projet a été sélectionné dans la perspective d’un financement par l’Onema dans le cadre du plan Ecophyto 2018 (0,2 M€). 

 

Les 37 projets de recherche retenus portent sur différents agents présentant des risques pour la santé. Parmi eux :  

  • 9 projets sont dédiés aux agents chimiques dont 5 explicitement sur les perturbateurs endocriniens et 2 sur les pesticides ; 
  • 9 concernent les radiofréquences et plus particulièrement la caractérisation de l’hypersensibilité électromagnétique (recherche de lien de causalité, de mécanismes et de marqueurs associés) et des expositions notamment liées aux nouvelles technologies ; 
  • 5 sont dédiés aux agents biologiques (mycotoxines, antibiorésistance, lutte anti-vectorielle) ;
  • 2 concernent les agents physiques (UV, bruits) ; 
  • 3 sur les nanoparticules, l’accent ayant été mis cette année sur leur étude dans des milieux complexes (tube digestif, environnement) ;
  • 1 traite de la question des risques sanitaires par les sciences humaines et sociales.

Parmi ces 37 projets, 13 concernent le domaine santé-travail ou santé-travail et santé-environnement. 

A travers ces appels à projets, l’Anses et ses partenaires poursuivent leur soutien aux communautés de recherche, engagé depuis plusieurs années, et déclinent, sous forme de thèmes de recherche, les objectifs des plans nationaux en santé-environnement et santé-travail (Plan national Santé-Environnement 2009-2013, Plan Santé-Travail 2010-2014, Plan Cancer 2009-2013, Plan Ecophyto,...). 

Attachée à la valorisation de ces travaux, l’Anses organise deux fois par an, dans le cadre de ses Rencontres scientifiques, une restitution du programme national de recherche « Environnement-Santé-Travail » pour permettre aux équipes de recherche de présenter leurs travaux publiquement. La dernière s’est tenue le 13 novembre 2013 et portait sur le thème de l’exposition aux substances chimiques et aux nanoparticules.