Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Programme national recherche « Environnement - Santé - Travail » : 33 projets sélectionnés, 5,7 millions d’euros mobilisés dans le cadre des appels à projets 2014

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 09/12/2014

Dans le cadre du programme national de recherche « Environnement-Santé-Travail », l’Anses lance chaque année deux appels à projets de recherche, le premier à vocation généraliste, le second dédié au thème « radiofréquences et santé ». Cette année, 33 projets ont été sélectionnés. Ils seront soutenus pour un montant global de 5,7 millions d’euros par des fonds issus des ministères chargés de l'écologie, du travail et de l’agriculture, auxquels s'ajoutent le produit de la taxe sur les émetteurs radiofréquences et des fonds provenant d’établissements partenaires.

 

L’Anses a, entre autres missions, celle de la programmation et du soutien à la recherche. Cette mission se concrétise notamment par la conduite du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST), outil essentiel pour développer les connaissances en appui aux politiques publiques, et fournir des données utiles aux travaux d’évaluation des risques sanitaires. A travers ces appels à projets de recherche, l’Anses et ses partenaires poursuivent le travail de soutien aux communautés de chercheurs en santé-environnement et en santé-travail engagé depuis plusieurs années. Ces travaux répondent aux objectifs des plans nationaux de santé : Plan national santé-environnement, Plan santé-travail, Plan cancer, Plan Ecophyto,...).

Dans ce cadre, deux appels à projets de recherche (APR) sont lancés chaque année, le premier à vocation généraliste, le second dédié au thème « radiofréquences et santé ».

Cette année, 248 lettres d’intention de projet ont été soumises. Après un processus de sélection s’appuyant sur les évaluations d’un comité scientifique indépendant, 33 projets ont été retenus : 15 seront financés grâce à des fonds confiés à l’Anses par les ministères chargés de l’environnement (1,45 M€) et du travail (1,17 M€), et 9 au travers de la taxe sur les émetteurs radiofréquences (1,55 M€). Cinq autres projets seront soutenus par l’Institut thématique multi-organismes cancer (ITMO Cancer) d'AVIESAN (0,89 M€), 3 par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) (0,6 M€) et 1 projet a été sélectionné dans la perspective d’un financement par le plan ECOANTIBIO par le ministère en charge de l’agriculture (0,05 M€).

Comme chaque année, les projets de recherche retenus portent sur différents agents et thématiques :

  • 9 projets sont dédiés aux agents chimiques, dont  3 aux pesticides.
  • 5 sont dédiés aux agents biologiques : 2 portent sur la lutte antivectorielle, 2 sur l’antibiorésistance, 1 sur des méthodes d’évaluation de la qualité sanitaire de l’eau.
  • 10 concernent les agents physiques : 9 sur les radiofréquences et 1 sur les diodes électroluminescentes. Parmi les 9 projets sur les radiofréquences, 3 sont liés au développement d’instrumentation, 3 concernent la recherche d’effets (cancer, effets sur la mémoire, au niveau cellulaire) et 3 portent sur l’hypersensibilité électromagnétique.
  • 4 sur les nanoparticules et 2 sur les particules (diesel, pollution atmosphérique).
  • 2 sont à dominante sciences humaine et sociales.
  • 1 projet porte sur l’effet biologique des horaires de travail.

Parmi l’ensemble de ces projets, 9 concernent le domaine santé-travail ou santé-travail et santé-environnement.

Par ailleurs, pour l’édition 2015 du PNR EST, les deux appels à projets sur les thèmes « Environnement-santé-travail » et « Radiofréquences et santé » ont été lancés le 19 novembre dernier.

Attachée à la valorisation de ces travaux et dans le cadre de ses Rencontres scientifiques, l’Anses organise deux fois par an une restitution du programme national de recherche « Environnement-Santé-Travail ». Ces rencontres permettent aux équipes de recherche de présenter leurs travaux publiquement. Ainsi, le 28 novembre dernier, une journée était consacrée aux effets des polluants chimiques sur la santé humaine. Les prochaines rencontres auront lieu le 19 mai 2015.