Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Prolongation du protocole d’entente technique entre l’Anses et l’Institut chinois de Contrôle du médicament vétérinaire (IVDC)

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 18/11/2015

Jean-Pierre Orand, directeur de l’Agence nationale de médicament vétérinaire (ANMV), au sein de l’Anses, et Xuepeng Cai, directeur général de l’Institut de Contrôle du médicament vétérinaire de la République populaire de Chine (IVDC), ont signé le 18 novembre 2015 la prolongation du protocole d’entente technique qui les lie depuis 2010, renforçant ainsi leur coopération.

Au vu des nombreux domaines de compétences communs entre l’ANMV et l’IVDC, notamment en lien avec le médicament vétérinaire, les deux organismes ont entamé leur collaboration il y a cinq ans. En novembre 2010, un protocole d’entente était en effet signé entre les deux institutions et visait à la mise en place d’une collaboration et d’un échange d’information dans le domaine de la gouvernance du médicament vétérinaire.

La collaboration entre l’ANMV et l’IVDC a ainsi fait ses preuves depuis 2010 avec l’organisation de quatre formations d’experts de l’IVDC à l’ANMV dont deux en lien avec les laboratoires de l’Anses Nancy et Fougères, une participation à un séminaire en Chine, six formations assurées en Chine par des experts de l’ANMV, et enfin quatre rencontres des directeurs, moments privilégiés pour faire le bilan des actions menées et décider des actions futures.

L’accord de prolongation du protocole d’entente technique signé ce jour vise à renforcer la coopération scientifique et technique entre les deux organismes, dans le respect de leur indépendance. Il s’agit notamment de fournir de l’expertise dans les domaines de l’évaluation et de la gestion du risque pour toutes les activités relatives au médicament vétérinaire, comme :

  • l’évaluation des médicaments vétérinaires chimiques,
  • l’évaluation des vaccins,
  • l’inspection des établissements pharmaceutiques vétérinaires,
  • la pharmacovigilance,
  • le contrôle de la qualité des médicaments vétérinaires,
  • la résistance aux antibiotiques.