Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Mis à jour le 05/08/2016

Veillez à ne pas interrompre la chaine du froid

Fortes chaleurs : des conseils pour bien conserver vos aliments

Mots-clés : Réfrigérateur, Chaîne du froid, Canicule

Garder les aliments à basse température permet de ralentir la croissance des micro-organismes et de limiter la survenue de toxi-infections alimentaires, tout en préservant les qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments. Recommandations de l’Anses pour garantir la chaine du froid en continu, notamment en périodes de fortes chaleur.

Dès le lieu d'achat

  • Acheter les produits les plus fragiles et les produits surgelés en fin de courses,
  • Utiliser des sacs isothermes pour transporter les denrées les plus périssables,
  • Si vous faites vos courses en voiture, utiliser les moyens disponibles pour diminuer la température à l'intérieur de l'habitacle pendant l'arrêt du véhicule (pare-soleil, ombre),
  • Limiter le temps de transport entre le lieu d'achat et le domicile,
  • Ranger vos achats de manière à faciliter le placement des aliments les plus sensibles en réfrigérateur ou en congélateur le plus rapidement possible au retour à domicile.

 

Une fois à la maison

  • Ranger les denrées alimentaires dans votre réfrigérateur en fonction de leur fragilité. Plus les aliments sont périssables, plus leur température de stockage doit être froide,
  • Vérifier régulièrement la température de votre réfrigérateur, la température dans la zone la plus froide devant rester inférieure à 4°C,
  • Limiter au maximum le temps séparant l'achat de la préparation, puis de la consommation des denrées alimentaires.

 

Lors de la consommation des denrées alimentaires

  • Limiter l'exposition à température ambiante des denrées sensibles et veiller à les remettre au réfrigérateur immédiatement après usage,
  • Consommer rapidement les aliments sensibles entamés. Les restes de repas ayant séjourné longtemps à température ambiante doivent être consommés encore plus rapidement ou être jetés,
  • Respecter de manière stricte la date limite de consommation (DLC).