Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Visite du Président de Mongolie M. Tsakhiagiyn Elbegdorj à l’Anses

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 20/11/2015

Dans le cadre de sa visite officielle en France, le Président de Mongolie, M. Tsakhiagiyn Elbegdorj, s’est rendu à Maisons-Alfort pour une visite de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA) et de l’Anses. A cette occasion, accompagné de Marc Mortureux, Directeur général de l’Anses, il a pu découvrir l’Anses, et la plateforme nationale technologique IdentyPath du laboratoire de sécurité des aliments de l’Anses, dédiée à la vigilance vis-à-vis des micro-organismes pathogènes responsables de toxi-infections alimentaires ou impliqués en santé animale ou végétale. Sa visite a également permis au Président M. Tsakhiagiyn Elbegdorj d’échanger avec l’EnvA, l’Anses, le Laboratoire national de contrôle des reproducteurs (LNCR) et l’Union nationale des coopératives d’élevage et d’insémination animale (Allice).

A l’occasion de sa visite officielle en France, le Président de Mongolie M. Tsakhiagiyn Elbegdorj a été invité au laboratoire de sécurité des aliments de l’Anses à une présentation de la plateforme IdentyPath.

La création de la plateforme IdentyPath a été décidée par l’Anses en 2010 pour répondre aux enjeux de santé publique que constituent les maladies infectieuses dans une démarche de transversalité et de mutualisation des compétences. Elle met à disposition des méthodologies de séquençage haut débit, de PCR haut et moyen débits pour la détection qualitative et quantitative, l’identification, le typage et la caractérisation moléculaire des micro-organismes pathogènes responsables de toxi-infections alimentaires ou impliqués en santé animale ou végétale. Elle apporte un appui à l’ensemble des laboratoires de l’Agence, et constitue une plateforme de référence dans l’analyse moléculaire haut et moyen débit.

  

La visite du Président de Mongolie s’est poursuivie par une réunion d’échanges avec l’Anses, l’EnvA, le Laboratoire national de contrôle des reproducteurs (LNCR) et l’Union nationale des coopératives d’élevage et d’insémination animale (Allice), au cours de laquelle ont été abordés divers sujets d’intérêt commun. Les questions liées à la santé animale (brucellose, fièvre aphteuse) mais aussi à l’amélioration génétique sont très importantes pour la Mongolie. Dès lors des coopérations pourront être mises en œuvre ou poursuivies dans ces domaines avec les organismes français rencontrés.