Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Nanoparticules

Exposition aux nanoparticules d’argent

Mis à jour le 11/04/2018

Mots-clés : Nanomatériaux, Nanoparticules, Nanotechnologies

Les nanoparticules d’argent sont employées dans différentes applications industrielles, notamment les secteurs de l’alimentation (additifs, emballages alimentaires, revêtements internes de réfrigérateurs), du textile (vêtements et literie) et des produits cosmétiques et d’hygiène (brosses à dents, fers à lisser les cheveux, sprays désinfectants, etc.). Elles sont principalement  utilisées pour leurs propriétés antibactériennes et antifongiques. Toutefois, il reste très difficile d’avoir un inventaire référençant tous les produits contenant des nanoparticules d’argent en France et dans le monde. L’Anses a été saisie en 2011 afin de mettre à jour les connaissances sur l’évaluation des risques sanitaires et environnementaux liés à l’exposition aux nanoparticules d’argent. 

lire la suite

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la population générale, les travailleurs et pour l’environnement

Mis à jour le 21/09/2016

Mots-clés : Nanomatériaux, Nanoparticules

Les nanomatériaux sont des matériaux dont la taille ou la structure comporte au moins une dimension comprise entre 1 et 100 nanomètres environ. Cette taille nanométrique leur confère des propriétés physiques, chimiques ou biologiques particulières. Aujourd’hui, l’utilisation des nanomatériaux est en plein essor et permet de nombreuses applications notamment dans le secteur industriel et des produits de santé. Parmi les risques émergents, les enjeux sanitaires liés au développement des nanomatériaux manufacturés occupent une place importante. Ainsi, depuis 2006, l’Agence a réalisé plusieurs rapports d’expertise collective sur les risques sanitaires liés aux expositions alimentaires, environnementales et en milieu de travail. En 2012, l’Anses s’est également dotée d’un dispositif d’expertise permettant une lecture plus générale des questions ayant trait au développement des nanomatériaux.  Depuis le 1er janvier 2013, le site internet "R-Nano" permet aux industriels de déclarer les nanomatériaux, conformément à la réglementation en vigueur. L’Agence est chargée de la gestion des déclarations et des données, les premières informations issues des déclarations ont été mises à la disposition du public par le ministère chargé de l'environnement.

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Articles