Articles de A à Z | Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Epidémiologie nutritionnelle

Epidémiologie nutritionnelle

Présentation et rôle de l’Agence

Mis à jour le 20/09/2016

Mots-clés : Epidémiologie nutritionnelle, Enquêtes de consommation alimentaire

L’épidémiologie est l’étude des maladies et des facteurs de santé dans une population humaine ou animale. L’épidémiologie nutritionnelle est une branche de l’épidémiologie qui étudie les pathologies liées à la nutrition (obésité, carences…) et ses multiples déterminants (alimentation, activité physique). Les informations qu’elle fournit sont indispensables en termes de santé publique.

L’épidémiologie nutritionnelle fournit différents types d’informations complémentaires :

Appliquée au champ particulier de la nutrition humaine, l’épidémiologie nutritionnelle descriptive permet de caractériser les apports nutritionnels des populations et de déterminer les risques d’insuffisance d’apports en vitamines, minéraux et autres nutriments nécessaires à l’organisme, ainsi que les risques de dépassement des limites de sécurité ou des quantités maximales recommandées de nutriments tels que le sodium ou les acides gras saturés. Elle permet également d’identifier les principaux groupes d’aliments sources qui apportent les nutriments.

Pour ce faire, l’épidémiologie nutritionnelle s’appuie sur des enquêtes nationales telle que les études INCA ou restauration scolaire menées par l'Anses, apportant des photographies représentatives de l’état de santé, des consommations alimentaires et de la composition des aliments.

Les informations produites par ces enquêtes sont utiles aux les politiques de santé publique, alimentaire et agricole.

L’épidémiologie nutritionnelle analytique permet,elle, d’identifier les facteurs nutritionnels et alimentaires associés au développement de certaines pathologies humaines. A cette fin, elle met en œuvre des cohortes de populations suivies pendant plusieurs années.

Enfin, l’épidémiologie nutritionnelle a également un objectif d’évaluation d’actions éducatives ou politiques. 

L'article a été ajouté à votre bibliothèque