Formulaire de recherche

marianne anses

Moustiquaires et tissus imprégnés de produits insecticides

Mis à jour le 22/06/2016

En l’absence de vaccin et de traitement du chikungunya, la principale voie de contrôle de l’épidémie, qui a eu lieu en 2005-2006 à La Réunion a été la lutte contre les moustiques responsables de la transmission de cette maladie. Aux côtés de ces opérations de démoustication des recommandations encourageant l’utilisation de moustiquaires ou de vêtements imprégnés ont été émises par plusieurs organismes. Dans ce contexte, l’Agence a été saisie afin de préciser les conditions d’utilisation de ces moyens de protection et d’évaluer la toxicité à court, moyen et long termes de leur usage répété.

Mots-clés : Lutte anti-vectorielle (LAV), Insecticides, Biocides, Moustiquaires

lire la suite

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

L'article a été ajouté à votre bibliothèque