Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Algues sargasses : limiter l’exposition des riverains et des travailleurs au sulfure d’hydrogène

Publié le 05/10/2018

Depuis le mois d’août 2014, les Antilles et la Guyane font face à des vagues successives d’échouages d’algues sargasses sur leur littoral. Malgré les moyens de nettoyage mis en œuvre, ces algues se décomposent sur place. Leur décomposition conduit à la production de sulfure d’hydrogène (H2S), potentiellement détecté à des concentrations élevées. Les signalements de médecins liés aux effets sanitaires ressentis par la population exposée à l’H2S, ainsi que les plaintes du public relatives au problème d’odeurs, ont augmenté de façon notable. A la demande des ministères chargés de la Santé, de l’Environnement et du Travail, l’Anses a publié en mars 2016 une première expertise relative aux émanations issues d’algues sargasses en décomposition. Cette expertise a été complétée en 2017 par une actualisation du profil toxicologique du H2S et une synthèse relative à l'écologie, l’échouage, la chimie et la dégradation des algues sargasses.

Mots-clés : Algues sargasses

lire la suite

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Pages