anses

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement et du travail

Formulaire de recherche

Santé Environnement

Santé et environnement sont deux domaines étroitement liés. L’Anses évalue les impacts de l’environnement sur la santé pour mieux identifier les risques sanitaires liés aux pollutions des milieux de vie (air, eaux, sols) ou aux agents physiques (champs et ondes). Elle assure aussi l’évaluation avant mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, matières fertilisantes et supports de culture, de leurs adjuvants, et des biocides, ainsi que des produits chimiques dans le cadre de la réglementation REACh. 

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 lui confie la gestion des autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, matières fertilisantes et supports de culture, et de leurs adjuvants. Les autorisations de mise sur le marché des produits biocides sont délivrées par le ministère en charge de l’Ecologie.

L’Agence intervient ainsi sur de grandes problématiques (cancer et environnement, exposition aux agents biologiques, chimiques et physiques, champs électromagnétiques…) afin d’apporter en permanence à la société et aux pouvoirs publics les derniers éléments de connaissance scientifique.

 

Renforcer la prévention contre le développement des moisissures dans les bâtiments et leurs conséquences sur la santé des populations

L’Anses publie ce jour les résultats de son expertise relative aux moisissures dans les bâtiments, qui constituent un enjeu fort de santé publique en raison de leurs effets avérés sur la santé respiratoire, de la part importante de logements concernés et de l’identification de groupes de population davantage susceptibles de développer des pathologies lorsqu’ils y sont exposés. Dans ses conclusions, l’Agence recommande de prévenir le développement des moisissures dans le ...

Publié le 01/08/2016 Lire la suite

Derniers dossiers mis à jour

Limiter l'exposition aux substances chimiques Mis à jour le 07/10/2015

L’air que nous respirons, les denrées alimentaires que nous ingérons, les produits que nous manipulons au quotidien nous exposent à des substances chimiques qui peuvent être néfastes pour la santé. Les pouvoirs publics doivent donc fixer des valeurs de gestion des risques qu’il convient de ne pas dépasser. Elles peuvent concerner la population générale ou des populations particulières, notamment en milieu de travail. Ces valeurs de gestion sont basées sur des valeurs de référence fond...

Les enfants, une population sensible Mis à jour le 15/12/2014

L’Anses, par son approche intégrée d’évaluation des risques, prend en compte de façon transversale et globale les expositions des différentes populations, pour évaluer les risques au plus près des réalités de la vie quotidienne. Les enfants, particulièrement vulnérables aux agents présents dans leur environnement, leur alimentation ou les produits de consommation, doivent faire l’objet d’études d’exposition et de risques spécifiques. Substances chimiques pré...

Bisphénol A Mis à jour le 21/01/2015

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse. L’Anses a identifié, en France, près d’une soixantaine de secteurs d’activité potentiellement utilisateurs de cette substance. Ses travaux sur les usages et les effets sanitaires du bisphénol A l’ont conduit à recommander en septembre 2011 une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution dans les matériaux au contact des denrées alimentaires. Elle a aussi proposé, au niveau européen dans le cadre de la r...

Pages

Dossiers

Derniers articles mis à jour

Les valeurs de référence Mis à jour le 07/10/2015

Les substances chimiques auxquelles nous pouvons être exposés au quotidien ou utilisées dans le cadre d’activités professionnelles sont potentiellement néfastes pour la santé. L’Anses élabore différentes valeurs de référence utiles, d’une part, pour l’évaluation des risques sur la santé, et, d’autre part, aux pouvoirs publics en vue de fixer des concentrations réglementaires de substances chimiques qu’il convient de ne pas dépasser pour préserver notre santé.

Qualité de l’air extérieur Mis à jour le 24/09/2015

La connaissance des effets sanitaires et environnementaux de la pollution de l’air ambiant par un grand nombre de polluants chimiques est bien connue depuis de nombreuses années. Il est clairement établi aujourd’hui, notamment sur la base de plusieurs études épidémiologiques, que les niveaux de pollution actuels de l’air ambiant ont un impact sur la santé, et plus particulièrement au niveau respiratoire et au niveau cardiovasculaire. L’Agence est mobilisée depuis de nombreuses années sur la problématique de la pollution de l’air extérieur et des impacts sur la santé humaine et mène divers travaux d’évaluation scientifique.

Tiques et maladie de Lyme Mis à jour le 05/08/2016

Les tiques sont des acariens que l’on retrouve principalement en forêt au printemps et en automne. En Europe, elles représentent les plus importants vecteurs de maladies infectieuses pour l’Homme et les animaux. Elles peuvent transmettre des bactéries, des virus et des parasites. En France, la principale maladie transmise à l’Homme par les tiques est la maladie de Lyme. L’Anses étudie les agents pathogènes transmis par les tiques, afin de les identifier et de les caractériser dans le but de les combattre.

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Pages

Articles