Formulaire de recherche

marianne anses

Vitamine D : privilégier les médicaments pour éviter le surdosage chez les nourrissons

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 22/09/2021

Trois cas de surdosage à la vitamine D ont récemment été rapportés chez des nourrissons, suite à la prise de compléments alimentaires. Un excès en vitamine D peut avoir de graves conséquences sur leur santé et menacer le pronostic vital des tout-petits. Pour limiter les risques, nous rappelons nos recommandations pour la supplémentation des nourrissons en vitamine D. 

Chez l’enfant, la vitamine D est indispensable à la croissance des os. Pour assurer cette croissance, la vitamine D est prescrite en France dès les premiers jours de la vie en prévention du rachitisme, maladie de la croissance et de l'ossification.

Administrer à son enfant trop de vitamine D peut être aussi dangereux que de ne pas en administrer assez. L’Agence a enregistré trois signalements d’hypercalcémie sévère - taux excessif de calcium dans le sang - survenue chez des nourrissons entre 2020 et 2021. Ces cas font suite à la prise de compléments alimentaires enrichis en vitamine D destinés aux adultes.

Suite à notre alerte lancée début 2021, nous rappelons une nouvelle fois aux parents l’importance de :

  • privilégier la prise de médicaments à celle d’un complément alimentaire enrichi en vitamine D. Les médicaments garantissent en effet une information claire en termes de doses, de précautions d’emploi, de risque d’effets indésirables et de surdosage ;
  • bien contrôler les doses données à son enfant et ne pas multiplier les produits contenant de la vitamine D pour éviter des surdosages qui pourraient perturber sa fonction rénale.

Dans tous les cas, cet apport doit uniquement se faire sur prescription d’un professionnel de santé.

Cette alerte fait suite aux signalements reçus dans le cadre de notre dispositif de nutrivigilance. Vous pouvez, vous aussi, déclarer tout effet indésirable suite à la prise d’un complément alimentaire. Vous participerez ainsi à améliorer la protection des consommateurs.