Temps de lecture : 0 mins
Mouche orientale des fruits : renforcer la surveillance pour éviter son établissement en France
Mouche orientale des fruits : renforcer la surveillance pour éviter son établissement en France

Mouche orientale des fruits : renforcer la surveillance pour éviter son établissement en France

Nos actualités

Le triphénylphosphate, un perturbateur endocrinien pour les espèces de l’environnement
10/04/2024

Le triphénylphosphate, un perturbateur endocrinien pour les espèces de l’environnement

Le triphénylphosphate est une substance utilisée comme retardateur de flamme et/ou plastifiant dans de nombreux matériaux et équipements. Au vu de ses propriétés de perturbation endocrinienne pour des espèces de l’environnement, identifiées notamment sur les poissons, l’Agence propose d’identifier le triphénylphosphate comme substance extrêmement préoccupante, au sens du règlement européen REACH. Cela vise à mieux encadrer les utilisations de cette substance chimique sur le continent européen. Cette proposition de l’Anses est en consultation publique sur le site de l’ECHA, Agence européenne des produits chimiques, jusqu’au 15 avril afin de donner la possibilité aux parties prenantes de fournir des données complémentaires.
Renforcer la classification de la diphénylguanidine utilisée pour fabriquer le caoutchouc
classification de la diphénylguanidine
05/04/2024
Actualités

Renforcer la classification de la diphénylguanidine utilisée pour fabriquer le caoutchouc

La diphénylguanidine est une substance utilisée principalement dans la fabrication du caoutchouc. Suite à son évaluation, l’Anses propose de renforcer sa classification au niveau européen pour mieux protéger la santé humaine contre les troubles neurologiques et les atteintes à la fertilité et au développement en particulier. Cette proposition de classification dans le cadre du règlement CLP (classification, étiquetage et emballage) est en consultation publique depuis le 18 mars sur le site de l’agence européenne des produits chimiques (ECHA), afin que toutes les parties prenantes puissent commenter ou apporter les informations complémentaires dont elles disposent sur cette substance.
Confusion entre colchique et ail des ours : des intoxications parfois mortelles
Ail des ours
05/04/2024

Confusion entre colchique et ail des ours : des intoxications parfois mortelles

La cueillette de plantes sauvages peut conduire à des confusions entre plantes comestibles et plantes toxiques. L’Anses et les Centres antipoison alertent à nouveau sur les intoxications liées à la consommation de colchique, confondu avec l’ail des ours. Entre 2020 et 2022, deux personnes en sont décédées.
Bilan de l’utilisation des sucres et édulcorants dans les aliments transformés
Bilan de l’utilisation des sucres et édulcorants dans les aliments transformés
19/03/2024

Bilan de l’utilisation des sucres et édulcorants dans les aliments transformés

Pour prévenir l’obésité et le diabète, la réduction des sucres ajoutés dans les aliments fait partie des leviers majeurs. Sucre, glucose, sirops de glucose-fructose, miel, jus de fruits, caramel, édulcorants… L’Anses dresse un bilan complet de l’évolution de l’utilisation des ingrédients sucrants ou vecteurs de goût sucré dans les boissons et les aliments transformés. Elle a passé en revue les listes des ingrédients sur plus de 54 000 produits présents sur le marché entre 2008 et 2020 et répertoriés par l’Observatoire de l’alimentation - Oqali. Ce bilan montre que la majorité des produits contient au moins un ingrédient sucrant ou vecteur de goût sucré, et ce, même dans des produits salés. Toutefois, l’Agence observe une baisse de l’utilisation des ingrédients sucrants au cours des 10 dernières années, notamment les sirops de sucre et les édulcorants. L’Anses souligne qu’il est possible de réduire encore l’emploi des ingrédients sucrants dans les produits.
Moustiques vecteurs : comment répondre aux enjeux actuels ?
Moustique Tigre
25/04/2024

25 avril 2024

Moustiques vecteurs : comment répondre aux enjeux actuels ?

Public :
Espace Van Gogh - 58 Quai de la Rappée - 75012 Paris
Avec des épidémies de dengue, de chikungunya ou de Zika dans les territoires ultramarins et un nombre croissant de cas dans l’Hexagone, les moustiques vecteurs d’agents pathogènes s’imposent comme un enjeu majeur de santé publique pour l’ensemble des territoires français.
Perturbateurs endocriniens : les nouveaux défis de la recherche
Perturbateurs endocriniens 13/06/2024
13/06/2024

13 juin 2024

Perturbateurs endocriniens : les nouveaux défis de la recherche

Public :
Maison de la RATP - Espace du centenaire - 58 Quai de la Rappée - 75012 Paris
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) et l'Agence nationale de la recherche (ANR) sont heureuses de vous inviter à leur deuxième rencontre scientifique consacrée aux perturbateurs endocriniens (PE).

Focus sur

PFAS : des substances chimiques très persistantes

PFAS : des substances chimiques très persistantes

Les per- et polyfluoroalkylées, plus connus sous le nom de PFAS, sont des substances chimiques dont les propriétés spécifiques sont mises à profit dans de nombreux produits de la vie courante...
Confusion entre plantes toxiques et plantes comestibles

Confusion entre plantes toxiques et plantes comestibles

Certaines plantes toxiques ressemblent à des plantes comestibles et peuvent être confondues lors de cueillettes dans la nature, dans le jardin ou le potager. Tous nos conseils pour éviter les risques...
Chenilles processionnaires : gare aux poils urticants !

Chenilles processionnaires : gare aux poils urticants !

Dans les forêts ou les jardins, au sol ou sur les branches des arbres, certaines chenilles se déplaçent en file indienne. Ces chenilles, appelées processionnaires, sont des insectes aux poils...

Nos portails

Nos laboratoires
femmes

Nos laboratoires

Médicaments vétérinaires
Médicaments vétérinaires

Médicaments vétérinaires

Vie de l'Agence

27/03/2024
Vie de l'agence
Santé et environnement

Les principes fondamentaux des vigilances de l’Anses

L’Anses coordonne sept dispositifs de vigilance qui permettent d’identifier des effets indésirables provoqués par plusieurs types de produits et d’aliments. Sur quels principes fondamentaux repose cette mission de l’Agence ? En quoi consistent les nouvelles vigilances sur les produits cosmétiques et tatouages ? Quelles sont les perspectives pour ces dispositifs ? Juliette Bloch, directrice des alertes et des vigilances sanitaires répond à nos questions.
01/03/2024
Vie de l'agence
Santé des végétaux

Nouveau partenariat entre l’Anses et l’Agence croate pour l’agriculture et l’alimentation

Ce 1 er mars 2024, l’Anses a signé un premier partenariat de coopération avec l’Agence croate pour l’agriculture et l’alimentation (HAPIH). Les deux agences œuvrent dans plusieurs thématiques communes, en lien avec la santé des animaux et des végétaux et la sécurité sanitaire des aliments.
27/02/2024
Vie de l'agence
Santé et bien-être des animaux

L’Anses et GDS France renouvellent leur collaboration de plus de 10 ans au service de la santé publique vétérinaire

Benoit Vallet, Directeur général de l’Anses, et Christophe Moulin, Président de la Fédération Nationale des Groupements de Défense Sanitaire (GDS France), ont signé ce jour le renouvellement de leur convention cadre de partenariat afin de renforcer la prévention, la surveillance et la lutte contre certaines maladies animales à fort impact pour les élevages français.
14/02/2024
Vie de l'agence

Notre programme de travail pour 2024

Le nouveau programme de travail de l'Anses met en perspective les principales activités de l’Agence pour 2024, à la lumière des orientations stratégiques dans les cinq grands domaines d'action de l’Anses : alimentation, santé et bien-être animal, santé et environnement, santé des végétaux et santé et travail. Discuté avec le conseil scientifique international et le conseil d’administration de l’Agence, il permet à la fois d’assurer la poursuite et de faire évoluer les activités de l’Anses, en appui à l’action publique.