22/02/2022

Notre identité

Respirer, manger, travailler… notre vie quotidienne peut nous exposer à des risques pour notre santé. Les évolutions du climat, des technologies et nos choix de société font également émerger des menaces nouvelles pour l’Homme et l’environnement, en France et au-delà des frontières. Au service de l’intérêt général, l’Anses œuvre chaque jour à mobiliser la science pour un monde plus sûr, plus sain, pour tous. 

L’Anses en bref

L’Anses est l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Établissement public à caractère administratif, elle est sous la tutelle des ministères de la santé, de l’environnement, de l’agriculture, du travail et de la consommation.

    Répartis sur 16 sites en France, plus de 1400 femmes et hommes s’engagent chaque jour pour un monde plus sûr, plus sain.

    Agence au service de tous, l'Anses est pleinement engagée pour faire progresser les connaissances et anticiper les défis de demain en matière de santé et de préservation des écosystèmes.

    Depuis 2010, elle apporte les repères scientifiques nécessaires pour protéger notre  santé contre les risques liés à l’alimentation, l’environnement et le  travail, ou qui affectent la santé des animaux et des plantes.

    Agence d’expertise scientifique, elle surveille et évalue ces risques  sanitaires, auxquels elle consacre aussi des activités de recherche. Elle contribue à faire progresser les connaissances scientifiques en appui aux décideurs publics, y compris en cas de crise sanitaire.

    • Créée en 2010
    • 5 ministères de tutelle chargés de la santé, de l'environnement, de l'agriculture, du travail et de la consommation
    • Plus de 1400 collaborateurs
    • 9 laboratoires de recherche et de référence répartis sur le territoire français
    • Plus de 800 experts indépendants mobilisés
    • Un budget annuel de 140 millions d’euros 

    Nos domaines d’expertise

    Le large champ d’action de l’Anses lui donne un regard transversal sur les questions sanitaires, au croisement de la santé de l’Homme, des autres organismes vivants et des écosystèmes.

    Consulter la plaquette de présentation de l’Anses (PDF)

    Nos principes d’action

    Approche globale des risques 

    L’action de l’Anses se positionne depuis toujours à l’interface de la santé des Hommes, des animaux et des végétaux. Grâce à son très large périmètre d’intervention, l’Agence porte un regard global sur les menaces sanitaires pesant sur les organismes vivants et les écosystèmes et met en place une approche interdisciplinaire pour évaluer les risques d’aujourd’hui et anticiper ceux de demain.

    Excellence scientifique

    L’Anses mobilise des experts reconnus dans leur domaine, met en œuvre des méthodes scientifiques de référence et tient compte de l’ensemble des connaissances scientifiques.  Cette exigence permanente permet de produire une expertise scientifique de référence. L’Agence développe de nombreuses collaborations avec les acteurs de la recherche et de l’évaluation scientifique en France, en Europe et ailleurs dans le monde.  Elle s’appuie sur son conseil scientifique pour garantir la qualité de son expertise.

    Transparence & indépendance

    L’Anses est vigilante au respect des principes déontologiques et d’intégrité scientifique dans toutes ses activités.  Depuis sa création, l’Agence dispose d’un cadre déontologique exigeant qu’elle ne cesse de renforcer et prend conseil auprès d’un comité de déontologie et de prévention des conflits d’intérêts. Pour évaluer les risques sanitaires, elle s’appuie sur des collectifs d’experts pluridisciplinaires et des méthodes de travail collégiales et transparentes, qui garantissent l’indépendance et l’impartialité des travaux d’expertise sur lesquels l’Agence fonde ses avis.  Elle rend publics l’ensemble de ses travaux d’expertise.

    Ouverture & dialogue avec la société

    Les enjeux sanitaires sont à la fois une source d’intérêt et de préoccupations pour la société.  Associations, syndicats, entreprises, élus et ministères sont représentés au conseil d’administration de l’Anses et échangent sur ses orientations stratégiques. Pour favoriser des débats éclairés et utiles à l’action publique, l’Agence publie systématiquement ses avis et rapports, et rend compte des incertitudes scientifiques. L’Anses a également mis en place des comités de dialogue sur les nanomatériaux, les radiofréquences et les produits phytopharmaceutiques. Elle y échange avec les parties prenantes sur leurs questionnements et explique ses expertises et les méthodes utilisées.

    Notre rôle n’est pas de formuler des injonctions, mais de donner les moyens de comprendre, de garantir l’accès à un maximum de connaissances scientifiques fiables pour permettre à tous, individuellement ou collectivement, de choisir et d’agir.

    Roger Genet
    Directeur général de l’Anses

    Nos activités

    Depuis 2010, l’Anses apporte des données scientifiques et des recommandations utiles pour protéger au quotidien et anticiper les risques de demain.

    Évaluer les risques sanitaires

    L’Anses est compétente sur un large spectre de risques pesant sur la santé humaine et l’environnement. Pour les évaluer, elle mobilise une expertise scientifique indépendante et robuste. Ses travaux servent à la décision publique, en réponse aux préoccupations de la société et aux situations d’incertitudes.

    • Des travaux d’expertise scientifique menés par des collectifs d’experts indépendants
    • Prise en compte des connaissances scientifiques les plus actuelles au niveau international
    • Des méthodes d’évaluation robustes en évolution permanente

    Produire des connaissances scientifiques

    L’Anses réalise et finance des travaux de recherche, en lien avec les communautés scientifiques françaises et internationales. Elle fait progresser les connaissances et les méthodes scientifiques pour mieux protéger la santé humaine, animale et végétale.

    • 9 laboratoires répartis sur le territoire français
    • Des programmes de recherche fondamentale et appliquée
    • Plus de 100 mandats de référence à l’échelon national, européen et international
    • Deux appels à projets de recherche annuels par an dans le cadre du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail 

    Alerter et être vigilant

    L’Anses prend part à plusieurs dispositifs nationaux qui permettent de détecter des signaux d’alerte et d’agir efficacement contre des maladies et expositions néfastes. 

    • 5 dispositifs de vigilance nationaux : toxicovigilance, nutrivigilance, phytopharmacovigilance, pharmacovigilance vétérinaire, réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P)
    • Plateformes de surveillance épidémiologiques en santé animale, végétale et sécurité de la chaîne alimentaire
    • Réseaux de surveillance tels que le RESAPATH pour la résistance aux antibiotiques chez les animaux

    Examiner les demande d’autorisation de mise sur le marché

    L’Anses délivre et retire les autorisations de mise sur le marché des médicaments vétérinaires, des produits phytopharmaceutiques, des matières fertilisantes et des biocides en France. Pour ce faire, elle évalue leur efficacité et les risques qu’ils représentent pour la santé humaine et les écosystèmes.

    Les missions de l’Anses sont inscrites dans l’ordonnance n°2010-18 du 7 janvier 2010 (PDF).

    Son Contrat d’objectifs et de performance (PDF) avec l’État définit ses grandes orientations stratégiques et ses objectifs.

    Notre ambition

    Pour répondre aux attentes de la société en matière de santé, de biodiversité et d’éthique, l’Anses s'engage à produire une information scientifique pluridisciplinaire, fiable et indépendante. En alimentant les réflexions et décisions publiques, elle contribue activement à la mise en place de mesures de prévention ou de protection efficaces.

    L’Anses appréhende avec toujours plus d’agilité les risques sanitaires, connus ou émergents, immédiats ou de long terme. En prenant appui sur toutes les méthodes, recherches et partenariats nécessaires, elle travaille à anticiper et détecter rapidement la moindre alerte, notamment en situation de crise, et à réduire les incertitudes scientifiques. 

    Au-delà des frontières, l’Anses s’affirme comme un interlocuteur de référence des agences européennes et des organisations sanitaires internationales, auprès desquelles elle s’attache à être force de proposition pour rendre le dispositif mondial de sécurité sanitaire toujours plus efficace.

    Favoriser l’émergence des données et connaissances pour bâtir la sécurité sanitaire globale de demain avec nos homologues européens et internationaux.

    Document PDF
    Date de mise en ligne
    30/11/2022
    L'Anses en actions : rapport d'activité 2021

    Aller plus loin

    L'Anses en actions : rapport d'activité 2021

    L'Anses publie ses rapports d'activités pour l'année 2021.

    Le rapport général propose une immersion au cœur de nos missions et raconte comment nous œuvrons à apporter des repères scientifiques pour protéger notre santé, celle des animaux et des plantes. 

    Il est accompagné de rapports spécifiques concernant notamment nos activités en matière de produits phytopharmaceutiques, produits biocides et prévention des conflits d'intérêts.