Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

18 Février
2019
11 Mars
2019

Appel à candidatures d’experts scientifiques afin de mettre en place un groupe de travail sur les « vecteurs PPA »

Publié le 18/02/2019 Depuis septembre 2018, des cadavres de sangliers sauvages ont été découverts porteurs de la peste porcine africaine (PPA) dans le sud de la Belgique, non loin de la frontière franco-belge. L’épidémie progresse, avec pas moins de 406 sangliers positifs détectés entre le 1er février 2019 et le début de l’épidémie (septembre 2018). Elle se propage vers l’ouest, via la population de sangliers du massif forestier principal de la région wallonne, qui se trouve en continuité avec le massif forestier des Ardennes françaises, et constitue une forte menace pour la France (Anses 2019). Si la PPA n’est pas transmissible à l’Homme, cette maladie n’en est pas moins préoccupante. En effet, en l’absence à ce jour de traitement et de vaccin, elle peut provoquer une désorganisation de la filière porcine dans les pays atteints ; l’enjeu socio-économique de cette maladie est donc majeur. Ainsi, le...

Pages