Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Mis à jour le 02/06/2016

Date limite de consommation (DLC) et date de durabilité minimale (DDM)

Zoom sur les dates de conservation des aliments

Mots-clés : Etiquetage alimentaire, Dates limites de consommation (DLC, DDM et DLUO)

« A consommer avant le », « à consommer jusqu’au », « à consommer de préférence avant le », … ces mentions figurent sur les emballages de nos produits, savez vous réellement ce qu’elles signifient et comment les utiliser pour bien consommer les produits alimentaires ?

Lors de la consommation des denrées alimentaires, il convient de veiller au respect des indications figurant sur l’étiquetage des denrées emballées. Deux types d’indications vous renseignent sur la durée pendant laquelle vous pouvez consommer un produit.

A ne pas confondre

  • Les mentions « à consommer avant le » ou « à consommer jusqu’au » représentant la date limite de consommation (DLC) du produit. Il faut respecter cette date. Au delà de celle-ci, le produit peut présenter des risques pour la santé du consommateur. La majorité des produits frais emballés portent cette mention obligatoire fixée sous la responsabilité du fabricant et ne peuvent être vendus une fois la date dépassée.
  • La mention « à consommer de préférence avant le » représentant la date de durabilité minimale (DDM) (terme ayant remplacé celui de date limite d’utilisation optimale (DLUO) du produit depuis la mise en application du règlement INCO au 13 décembre 2014). Au-delà de celle-ci, la denrée peut perdre certaines de ses qualités gustatives et/ou nutritionnelles mais peut être consommée sans danger pour la santé. Cette indication est notamment visible sur les boissons, les produits d’épicerie (pâtes, riz, sucre, conserves…)

 

D’autres mentions importantes à respecter

  • La température de conservation indiquée sur l’emballage des aliments doit être suivie avec attention sinon la qualité sanitaire de votre aliment n’est plus garantie.
  • De même quand elle est précisée, la nature de la cuisson. (cuisson à cœur des saucisses, steacks hachés par exemple)
  • Les fabricants peuvent aussi recommander un délai de consommation après ouverture du produit (à consommer sous 2 ou 3 jours une fois l’emballage ouvert, par exemple).

Par ailleurs, un emballage gonflé, une boite de conserve déformée, l’absence de « pop » à l’ouverture d’un bocal, une odeur désagréable, une couleur anormale doivent vous alerter : il y a danger et il faut  jeter cet aliment.