Laboratoire de santé animale, sites de Maisons-Alfort et de Dozulé

Fin du projet Innotub sur la tuberculose bovine

Le premier projet du réseau Innotub dédié à la recherche sur la tuberculose chez les animaux, auquel a participé l’Anses, s’est achevé le 31 mai 2022. Il s’est attaché à améliorer le contrôle et la surveillance de cette maladie chez le bétail et la faune sauvage.

La tuberculose bovine est une maladie zoonotique, elle entraîne des pertes économiques importantes en élevage et peut représenter un risque professionnel pour les éleveurs, les vétérinaires, le personnel des abattoirs ou les chasseurs. Elle affecte principalement les bovins, ainsi que les caprins en Espagne.

La maladie est causée par les bactéries Mycobacterium bovis et Mycobacterium caprae. Certains animaux sauvages, comme le sanglier, peuvent également être infectés et transmettre les bactéries au bétail. Le projet a ainsi permis de développer de nouveaux outils de biosécurité, de diagnostic et des potentiels vaccins pour les caprins. La stratégie de communication auprès des éleveurs a également été améliorée pour renforcer les activités de contrôle de la tuberculose. Les travaux se sont particulièrement focalisés sur les Pyrénées, où la maladie est très présente.

Le projet a été cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) à travers le Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020).

En savoir plus sur le projet