Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Formulaire de recherche

Projets de recherche 2015

Dans le cadre du programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNREST), l’Anses lance chaque année deux appels à projets de recherche, le premier à vocation généraliste, le second dédié au thème « radiofréquences et santé ». Pour l’année 2015, 36 projets ont été sélectionnés et seront soutenus pour un montant global de 5,8 millions d’euros.

Une des missions de l’Anses est la programmation et le soutien à la recherche. Cette mission se concrétise notamment par la conduite du programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST), outil essentiel pour développer les connaissances en appui aux politiques publiques et aux travaux d’évaluation des risques sanitaires. Dans ce cadre, deux appels à projets de recherche sont lancés chaque année, le premier à vocation généraliste, le second dédié au thème « radiofréquences et santé ».

A travers ces appels à projets, l’Anses et ses partenaires poursuivent le travail de soutien aux communautés de recherche en santé-environnement et en santé-travail engagé depuis plusieurs années et déclinent, sous forme de thèmes de recherche, les objectifs des différents plans nationaux : Plan national Santé-Environnement, Plan Santé-Travail, Plan Cancer, Plan Ecophyto.

En 2015, 236 propositions de projets ont été soumises et évaluées par un comité scientifique indépendant. Au terme du processus de sélection, 36 projets ont été retenus :

  • 19 seront financés grâce à des fonds confiés à l’Anses par les ministères chargés de l’Environnement (1,55 M€) et du Travail (1,38 M€), et 7 au travers de la taxe sur les émetteurs radiofréquences (1,5 M€),
  • 5 projets seront soutenus par l’ITMO Cancer d'AVIESAN (0,74 M€),
  • 5 par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) (0,63 M€).

 

Les projets de recherche retenus portent sur différents agents et thématiques :

  • 7 projets sont dédiés aux agents chimiques, dont 4 aux perturbateurs endocriniens.
  • 9 concernent les agents physiques : 1 porte sur les effets cardiovasculaires des nuisances sonores, 1 sur les champs électromagnétiques à basse fréquence et 7 sur les radiofréquences (caractérisation de l’exposition, effets sur le cerveau, effets cellulaires en co-exposition avec les UV solaires, hypersensibilité électromagnétique).
  • 5 projets traitent du thème cancer : étude d’effets génotoxiques, biomarqueurs, épidémiologie du cancer et exposition, évaluation socio-économique.
  • 5 projets portent sur les nanoparticules (effets sur la santé, devenir dans l’environnement, décontamination…).
  • 4 projets liés au thème de l’air sont dédiés à l’allergie, aux broncho-pneumopathies obstructives, à la pollution atmosphérique ou à l’environnement intérieur.
  • 4 traitent d’agents biologiques : 2 concernent la lutte antivectorielle, 1 les cyanobactéries et 1 la lutte contre Legionella pneumophilia.
  • 1 projet est à dominante sciences humaines et sociales.
  • 1 projet aborde la maîtrise des émissions d’ammoniac issues d’usines de méthanisation.

Parmi l’ensemble de ces projets, 15 concernent le domaine santé-travail ou santé-travail et santé-environnement.

Attachée à la valorisation de ces travaux, l’Anses organise deux fois par an une restitution du programme national de recherche « Environnement-Santé-Travail » au travers de ses Rencontres scientifiques, permettant ainsi aux équipes de recherche de présenter leurs travaux publiquement. (Consultez les archives de présentations des Rencontres scientifiques.)

 

Pour en savoir plus