Formulaire de recherche

marianne anses

Unité Salmonella et Listeria (SEL) du laboratoire de sécurité des aliments

Site de Maisons-Alfort

Chef d’unité : Jean-Charles Leblanc

Cheffe d’unité adjointe : Corinne Danan

 

L’unité Salmonella et Listeria mène des activités de référence, de surveillance et de recherche sur ces deux pathogènes bactériens majeurs impliqués dans les infections humaines d’origine alimentaire.

Activités de référence

L’unité assure des activités de référence sur Listeria monocytogenes dans le cadre des mandats de laboratoire de référence national (LNR) et européen (LRUE), elle est laboratoire associé au LNR Salmonella (Laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort). L’unité contribue à l’amélioration des outils de détection et de typage, organise des essais inter-laboratoires d’aptitude (EILA) et des sessions de formation pour la mise en œuvre des méthodes relevant de ces mandats.

Activités de surveillance

Les données issues des activités de référence et de recherche nourrissent la surveillance. Les bases de données gérées par l’unité sont régulièrement sollicitées en situation d’alerte pour aider le gestionnaire du risque à orienter les investigations épidémiologiques. L’unité participe à l’animation d’un réseau de près de 130 laboratoires ainsi qu’à la conception et la mise en place d’outils épidémiologiques informatisés contribuant à la surveillance des salmonelles de la fourche à la fourchette.

Activités d’expertise

Certains scientifiques de l’unité sont sollicités pour participer à des groupes d’experts de l’Anses, de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) ou aux instances de normalisation (AFNOR, CEN et ISO). Une expertise scientifique et technique est apportée à la Direction générale de l’alimentation (DGAL) et aux réseaux de laboratoires partenaires que l’unité anime. Par ailleurs l’unité contribue aux transferts de connaissances aux pouvoirs publics et aux instituts techniques agro-industriels. De nombreuses analyses sont réalisées chaque année, incluant notamment des sérotypages conventionnels et moléculaires, des séquençages et des analyses de microbiologie à des fins de détection, de caractérisation et de dénombrement.

Activités de recherche

Des projets de recherche sont menés au sein de l’unité sur la caractérisation du danger bactérien sur la chaîne alimentaire, afin d’accroitre la maîtrise de la sécurité des aliments. Ces travaux se déploient sur plusieurs axes:

  • L’intégration des approches génomiques pour la caractérisation des isolats,
  • La structure des populations de bactéries pathogènes alimentaires,
  • Le développement de méthodes de détection et de typage plus performantes,
  • La recherche de marqueurs de virulence, de résistance et d’adaptation des pathogènes aux différents environnements,
  • La réalisation d’études d’attribution des sources.

Les données issues des activités de référence et de recherche nourrissent la surveillance. Les bases de données gérées par l’unité sont régulièrement sollicitées en situation d’alerte pour aider le gestionnaire du risque à orienter les investigations épidémiologiques. L’unité participe à l’animation d’un réseau de près de 130 laboratoires ainsi qu’à la conception et mise en place d’outils épidémiologiques informatisés contribuant, ainsi, à la surveillance des salmonelles non humaines de la fourche à la fourchette.

L’unité développe ses actions en transversalité avec les unités, missions et plateformes du laboratoire et de l’Agence dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments. Elle met en place des partenariats nationaux et internationaux pour l’ensemble de ses activités.