Formulaire de recherche

marianne anses

Le Programme conjoint européen EJP One Health

Coordonné par l’Anses, ce programme a pour objectif l’acquisition de connaissances nouvelles dans les domaines des zoonoses alimentaires, de l’antibiorésistance et des risques émergents en lien avec les zoonoses dans leur ensemble.

Le concept international « One Health, une seule santé » reconnait que la santé humaine est étroitement dépendante de la santé des animaux et de l’environnement, et que les contaminants qui, via l’alimentation notamment, affectent la santé humaine, la santé animale et l’environnement sont intimement liés. C’est dans ce contexte qu’a été initié le Programme conjoint européen (EJP) « One Health ».

Un consortium original et intégré…

L’EJP « One Health » contribue à renforcer les collaborations entre ses 44 partenaires (dont l’association Med-Vet-Net), issus de 22 pays européens dont 20 sont membres de l'Union Européenne, avec pour chaque pays des partenaires représentant les secteurs de la santé publique humaine et de la santé publique vétérinaire. Ces partenaires, détenteurs pour la plupart de mandats de référence sur les zoonoses alimentaires, forment un réseau organisé et représentent une communauté de recherche intégrée. Leur objectif est de permettre des avancées significatives dans les domaines des zoonoses alimentaires, de la résistance aux antibiotiques et des menaces zoonotiques émergentes.

… en interaction avec la communauté scientifique

Tout en s’assurant d’une bonne interaction avec les autres grands projets financés par la Commission européenne, l’EJP « One Health » génère des données scientifiques destinées à alimenter l’analyse des risques sanitaires, leur évaluation et leur gestion par les agences et autorités nationales et européennes. Dans cet objectif, deux appels à projets internes ont été lancés en 2016 et en 2019 qui ont permis de financer, entre 2018 et 2023, 29 projets. Un dernier appel à projet interne a eu lieu en réponse à la pandémie de la COVID-19, sur la détection et la caractérisation du Sars-CoV-2, qui a donné lieu à la mise en œuvre d'un trentième et dernier projet. Le budget total de l'EJP est de 90 M €, cofinancés à 44% par l'Union européenne.

Par ailleurs, dans le cadre de ses activités de formation scientifique, l’EJP « One Health » finance des programmes de thèses (2 appels internes, qui ont donné lieu au financement de 16 doctorats en lien avec les thèmes développés par l'EJP "One Health"), des échanges scientifiques de courte durée, des universités d’été, des séminaires etc.

L’une des priorités du réseau est de veiller à la bonne diffusion des informations au sein de la communauté scientifique. Ainsi, les activités scientifiques menées par les équipes du projet sont mises à l'honneur chaque année lors des conférences scientifiques annuelles de l'EJP One Health. En outre, l'EJP s’appuie sur un son site internet pour assurer la communication  des productions scientifiques du projet.

L’Anses : un acteur stratégique et un acteur de la recherche

En France, les partenaires de l’EJP « One Health » sont Inrae, l’Institut Pasteur et Santé publique France, ce dernier en tant que partenaire associé de l'Anses.

L’Anses assure la coordination du projet en lien privilégié avec le partenaire belge Sciensano pour la coordination des activités scientifiques de l'EJP "One Health", et participe comme chacun des partenaires aux instances de gouvernance du projet, notamment au comité de pilotage scientifique (Scientific Steering Board) et au Conseil d'administration (Programme Managers Committee).

Différents laboratoires de l’Anses sont également impliqués dans les activités scientifiques mises en œuvre par l’EJP One-Health. Des équipes de recherche des laboratoires de l’Anses (Lyon, Ploufragan-Plouzané-Niort, santé animale de Maisons-Alfort et de Dozulé, Fougères, Hydrologie de Nancy et Rage et faune sauvage de Nancy) participent au total à 24 des 30 projets collaboratifs, dont 3 avec le rôle de coordinateur. Quatre projets de thèse, supervisés par les équipes de l’Anses, ont également été sélectionnés et financés par l’EJP "One Health".

Les conférences Scientifiques annuelles de l'EJP "One Health "

Les conférences scientifiques annuelles sont un moment important de la vie du projet. De portée européenne et internationale, elles contribuent à promouvoir le concept "Une seule santé" appliqué à la sécurité alimentaire, permettent la diffusion des résultats scientifiques obtenus dans le cadre du projet, mais aussi de toute avancée de la connaissance scientifique en sécurité sanitaire des aliments, et ainsi à faire avancer l'état de l'art. Ces conférences sont ouvertes sur inscription à tout public scientifique participant au projet ou extérieur.
A ce jour deux éditions se sont tenues : en 2019 à Dublin et en 2020 sous forme de visio-conférence. La prochaine édition est prévue en juin 2021, sous un format hybride conciliant conférence physique à Copenhague (Danemark) et virtuelle.

Projets financés par l’EJP "One Health", avec participation d'un ou plusieurs laboratoires de l'Anses

Projets collaboratifs à visée intégrative :

 

Projets collaboratifs de recherche sur le thème des zoonoses alimentaires : 

 

Projets collaboratifs de recherche sur le thème de l'antibiorésistance :

 

Projets collaboratifs sur le thème des maladies zoonotiques émergentes

 

Un peu d’histoire

L’Anses a joué  un rôle fondateur en assurant la coordination, de 2004 à 2009, d’un réseau d’excellence, MED-VET-NET, financé par le 6ème programme cadre de recherche et de développement (PCRD) de la Commission européenne, puis en contribuant de façon déterminante à la mise en place de l’association Med-Vet-Net, association d’instituts de recherche en santé publique et santé publique vétérinaire qui a pour objectif de renforcer la prévention et le contrôle des zoonoses, y compris celles transmises par les aliments. L’association Med-Vet-Net est aujourd’hui membre de l'EJP One-Health.

Partenaires :

Ce projet a reçu un financement du programme Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation de l’Union européenne sous le contrat numéro 773830.