Le Programme conjoint européen EJP One Health | Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Le Programme conjoint européen EJP One Health

Coordonné par l’Anses, ce programme a pour objectif l’acquisition de connaissances nouvelles dans les domaines des zoonoses alimentaires, de l’antibiorésistance et des risques émergents.

Le concept international « One Health, une seule santé » reconnait que la santé humaine est étroitement dépendante de la santé des animaux et de l’environnement, et que les contaminants qui, via l’alimentation notamment, affectent la santé humaine, la santé animale et l’environnement sont intimement liés. C’est dans ce contexte qu’a été initié le Programme conjoint européen (EJP) « One Health ».

L’EJP « One Health » contribue à renforcer les collaborations entre ses 40 partenaires (dont l’association Med-Vet-Net), issus de 19 Etats membres, avec pour chaque Etat membre des partenaires représentant les secteurs de la santé publique humaine et de la santé publique vétérinaire. Ces centres de recherche, détenteurs pour la plupart de mandats de référence sur les zoonoses alimentaires, forment un réseau organisé et représentent une communauté de recherche intégrée. Leur objectif est de permettre des avancées significatives dans les domaines des zoonoses alimentaires, de la résistance aux antibiotiques et des risques émergents.

Tout en s’assurant d’une bonne interaction avec les autres grands projets financés par la Commission européenne, l’EJP « One Health » génère des données scientifiques destinées à alimenter l’analyse des risques sanitaires et leur évaluation par les agences nationales et européennes. L’une des priorités du réseau est de veiller à la bonne diffusion des informations au sein de la communauté scientifique.

Le montant global du programme est de 90 millions d’euros, est financé à 50% par la Commission européenne et à 50% par les institutions partenaires. Le programme a démarré le 1er janvier 2018 pour une durée de 5 ans.

Au niveau national, les partenaires de l’EJP « One Health » sont l’Anses, l’Inra, l’Institut Pasteur et Santé publique France, l’Anses assurant la coordination générale du projet.

Différents laboratoires de l’Anses sont impliqués dans les activités scientifiques mises en œuvre par l’EJP One-Health. Des équipes de recherche des laboratoires de l’Anses de Lyon, Ploufragan-Plouzané, santé animale de Maisons-Alfort, Fougères et Hydrologie de Nancy participent à 8 projets retenus dans le cadre de l’EJP. Deux de ces projets sont coordonnés par le laboratoire de sécurité des aliments de l’Anses :

  • Le projet TOX-detect (Development and harmonization of innovative methods for comprehensive analysis of food-borne toxigenic bacteria, ie. Staphylococci, Bacillus cereus and Clostridium perfringens), avec au niveau de l’Anses, le soutien du laboratoire d’hydrologie de Nancy et du laboratoire de Fougères,
  • Le projet ListAdapt (Adaptive traits of Listeria monocytogenes to its diverse ecological niches), avec le soutien, au niveau de l’Anses, du laboratoire de Fougères et du laboratoire de Ploufragan-Plouzané.

L’Anses a joué par ailleurs un rôle fondateur en assurant la coordination, de 2004 à 2009, d’un réseau d’excellence financé par le 6ème programme cadre de recherche et de développement (PCRD) de la Commission européenne, puis en contribuant de façon déterminante à la mise en place de l’association Med-Vet-Net, association d’instituts de recherche en santé publique et recherche vétérinaire qui a pour objectif de renforcer la prévention et le contrôle des zoonoses, y compris celles transmises par les aliments. L’association Med-Vet-Net est aujourd’hui membre du réseau EJP One-Health.
 

 

Ce projet a reçu un financement du programme Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation de l’Union européenne sous le contrat numéro 773830.

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 773830.