Formulaire de recherche

marianne anses

L'article a été ajouté à votre bibliothèque

Mis à jour le 28/04/2021

Hommes et animaux : une seule santé

Mots-clés : One health, Santé animale

La pandémie de la COVID-19 a mis en lumière les liens étroits entre la santé des animaux et celle de l'Homme.

À l’occasion de la journée mondiale de la santé, nous vous proposons un décryptage scientifique et un éclairage de nos actions pour mieux comprendre ces interactions au regard du concept One health, une seule santé pour les animaux, l'Homme et l'environnement.

Edito

 Gilles Salvat, Directeur général délégué et directeur de la santé & du Bien-être Animal de l'Anses.

"On ne peut pas traiter la santé humaine sans se préoccuper de la santé animale et inversement. "

« En vingt ans, il y a eu trois émergences de coronavirus, le Sars, le MERS et le SARS COV2, toutes trois très vraisemblablement liées à une contamination initiale par une espèce animale qui a servi de relai entre la chauve-souris et l’Homme. Aujourd’hui, 60 % des maladies infectieuses sont communes aux Hommes et aux animaux et 75 % des maladies infectieuses émergentes sont d’origine animale. L’épidémie actuelle de la COVID-19 a mis en lumière ces interactions et le fait qu’on ne peut pas traiter la santé humaine sans se préoccuper de la santé animale, et inversement.

La plupart des émergences actuelles ont lieu dans les zones intertropicales, où l’intrusion de l’Homme dans des écosystèmes complexes entraîne le passage de nouveaux virus de l'animal à l'Homme. Ces émergences de maladies infectieuses à partir d’animaux de la faune sauvage, ont remis sur le devant de la scène le concept « One Health », Une Seule Santé, selon lequel nous partageons avec les animaux la même planète et les mêmes agents pathogènes et maladies infectieuses.

Parce que nous travaillons à l’interface de la santé animale, de la sécurité sanitaire des aliments et de la santé environnementale, à l’Anses, nous accordons une place majeure au continuum entre l’homme, l’animal et l’environnement qu’ils partagent. Il s’agit notamment d’étudier les interactions complexes entre l’Homme et l’animal et leurs rôles dans le passage d’agents pathogènes entre espèces. Les échanges entre les spécialistes de la santé animale et de la médecine humaine doivent se renforcer car les communautés scientifiques ont tout intérêt à mutualiser leurs connaissances sur les agents pathogènes qui constituent leurs préoccupations communes. »

Sommaire

 

1. Ces maladies à l'interface entre la santé animale et la santé de l'Homme

Les interactions entre la santé animale et la santé humaine en 10 points clés
Chaque année, trois à cinq nouvelles maladies trouvent leur source dans le monde animal. Zoonoses, transmission de maladies entre espèces, émergences, épizooties et épidémies..., >> le point sur ces notions clés.

Les zoonoses, quand les animaux contaminent l’Homme et inversement
Plusieurs de nos laboratoires spécialisés dans l'étude des zoonoses œuvrent à mieux les connaître et les détecter chez les animaux et dans l’alimentation. Comment sont-elles transmises, quels sont les types de maladies concernés ? >> Retrouvez tous nos travaux sur les zoonoses.

Les coronavirus, des virus partagés par les animaux et les Hommes
Propulsée sur le devant de la scène avec la Covid-19, cette famille de virus est bien connue des scientifiques, en particulier chez les animaux. Depuis plusieurs années, nous menons des recherches autour des mécanismes de transmission inter-espèces des coronavirus. >> Focus sur les coronavirus.

2. Une diversité d’espèces animales dans des écosystèmes complexes

La faune sauvage, réservoir de pathogènes
En abritant une grande diversité d’espèces animales, les milieux naturels sont un réservoir de pathogènes avec lesquels les animaux domestiques et l’Homme ne sont habituellement pas en contact. Les transmissions peuvent survenir lorsque ces derniers entrent en interaction avec la faune sauvage. Comment mieux connaître et lutter contre ces transmissions ? >> Tour d’horizon de nos travaux sur la faune sauvage.

Les vecteurs de maladies
Les maladies à transmission vectorielle représentent 16% de la charge mondiale estimée des maladies infectieuses chez l‘Homme. Maladie de Lyme, Zika, Chikungunya, Dengue… ces dernières années, nous avons vu réémerger des agents pathogènes responsables de ces maladies transmises par des insectes et autres arthropodes tels que les tiques et les moustiques. >> Tout comprendre sur les vecteurs.

Les abeilles, sentinelles de la santé des écosystèmes
90% des espèces végétales à fleurs dépendent uniquement des insectes pollinisateurs pour leur reproduction. Le déclin des abeilles pourrait engendrer des conséquences importantes pour la diversité des espèces végétales et l’offre alimentaire. >> En savoir plus sur les différents enjeux autour de la santé des abeilles.

3. La santé animale en élevage

Le bien-être animal, de quoi parle-t-on ?
Une bonne santé, un niveau de production satisfaisant pour les animaux de rente ou une absence de stress ne suffisent pas à garantir le bien-être animal. Il faut aussi se soucier de ce que l’animal ressent, de ses perceptions telles que la douleur et la peur, et rechercher les signes d’expression d’émotions positives comme le plaisir. >>  Toutes les questions sur le bien-être animal et nos travaux pour repenser l’élevage d’aujourd’hui et de demain.

Sécurité sanitaire des aliments, de la fourche à la fourchette
Pour protéger le consommateur des risques liés à la contamination des aliments et prévenir les épidémies potentielles, il est essentiel d’intervenir sur toutes les étapes de la chaîne alimentaire, « de la fourche à la fourchette ». >> Découvrez notre rôle pour assurer la sécurité sanitaire des aliments.

Résistances aux antibiotiques
La sélection, l'émergence et la diffusion croissante de bactéries résistantes aux antibiotiques remettent en question l’efficacité de ces traitements essentiels tant chez l’Homme que chez l’animal. Préserver l’efficacité des antibiotiques constitue donc un réel défi de santé publique qui nécessite une approche intégrée de toutes les médecines. >> En savoir plus sur nos différents travaux sur l’antibiorésistance.

Un programme de recherche européen sur One Health
Coordonné par l’Anses, le Programme conjoint européen EJP One Health a pour objectif l’acquisition de nouvelles connaissances dans les domaines des zoonoses alimentaires, de l’antibiorésistance et des risques émergents. >> Retrouvez la présentation du programme EJP One Health.

4. Zootopique, notre série de podcasts d’anticipation est disponible

Alors que la Covid-19 accélère les prises de conscience, Zootopique nous projette dans un monde, tantôt utopique tantôt dystopique, où des moustiques aident à combattre Alzheimer, où le concept de vache partagée a vu le jour et où un pot de miel vaut le prix d’une œuvre d’art. En s’appuyant sur leurs travaux et leurs propres réflexions, des chercheurs vous proposent une plongée en 2031 pour comprendre comment la science anticipe les risques de demain. Pour découvrir Zootopique, c'est par ici.