Formulaire de recherche

anses

Agence nationale de sécurité sanitaire
de l’alimentation, de l’environnement
et du travail

Matthieu Schuler nommé directeur de l’évaluation des risques de l’Anses

L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque

Actualité du 23/02/2018

Matthieu Schuler a été nommé directeur de l’évaluation des risques de l’Anses le 1er février 2018. Ingénieur des mines, il était directeur de la stratégie au sein de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) depuis septembre 2011. Directeur de l’évaluation des risques de l’Anses, il pilote désormais les travaux d’expertise et impulse les orientations stratégiques de l’Agence en matière d’évaluation des risques. Il remplace Dominique Gombert, nommé le 9 octobre 2017 directeur du cabinet de Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire.

Fort d’un parcours professionnel lui conférant une vision globale des enjeux de sûreté et de sécurité notamment sanitaires, Matthieu Schuler a pris ses nouvelles fonctions de directeur de l’évaluation des risques de l’Anses le 1er février 2018.Il assure désormais le pilotage de cette direction, en impulsant les orientations et les travaux d’expertise scientifique essentiels à la mise en œuvre des politiques publiques. Sa connaissance des enjeux sociétaux en matière de perception des risques, sa contribution au sein de l’IRSN à des politiques transversales comme les plans santé-travail, santé-environnement ou le plan cancer, son engagement pour une politique d’ouverture à la société, représentent de réels atouts pour mener à bien ses nouvelles missions au sein de l’Agence.

Diplômé de l’Ecole des mines en 1993, puis du Corps des mines en 1996, Matthieu Schuler s’est consacré dès le début de sa carrière professionnelle à la maîtrise des risques notamment liés à la radioactivité, depuis les installations qui les génèrent jusqu’à la santé humaine et la protection de l’environnement. Après plusieurs missions en France et à l’étranger, il rejoint l’Autorité de sûreté nucléaire en 1996, en tant qu’adjoint au chef du bureau de contrôle des chaudières nucléaires, bureau dont il est nommé responsable en 1999.

En 2002, il devient directeur adjoint de l’Ecole des mines de Nantes, où il participe activement au pilotage de l’école, à la consolidation des partenariats scientifiques de ses laboratoires et à l’internationalisation du campus. En parallèle, il occupe le poste de directeur adjoint auprès de la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement des Pays de Loire.

En 2009, il intègre l’IRSN en tant qu’adjoint au directeur de la direction de la protection de l’homme, pour devenir, à partir de 2011, directeur de la stratégie de l’institut.

Pour Matthieu Schuler, la mission d’évaluation des risques sanitaires relève d’un « fort enjeu à la fois scientifique et sociétal : se prononcer, sur la base du meilleur état des connaissances et en toute indépendance, sur l’existence et les niveaux de risques, notamment en situation d’incertitude. Cela implique de renforcer les transversalités entre l’évaluation des risques, les dispositifs de surveillance  et les travaux de recherche, afin d’assurer la disponibilité et la qualité des connaissances scientifiques, en appui à la décision publique ».

La direction de l’évaluation des risques

La direction de l’évaluation des risques, par ses travaux, contribue activement à l’évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels et sanitaires liés à l’alimentation, des risques liés à la santé-environnement, des risques liés à la santé au travail, des risques liés à la santé, à l’alimentation et au bien-être des animaux, et des risques liés à la santé des végétaux. Ces travaux permettent notamment de nourrir scientifiquement les politiques publiques mises en œuvre afin de protéger tant les travailleurs, les consommateurs que la population générale.

Chiffres clés

800 experts extérieurs mobilisés dans 16 Comités d’experts spécialisés et 16 Groupes de travail

155 avis et 61 rapports d’expertises publiés en 2017