Améliorer la sécurité des aliments à l’aide de l’intelligence artificielle : l’Anses et le Cnam créent Metabiot, une unité de recherche dédiée
28/02/2022
Laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort

Améliorer la sécurité des aliments à l’aide de l’intelligence artificielle : l’Anses et le Cnam créent Metabiot, une unité de recherche dédiée

L’Anses et le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) créent Metabiot, une unité de recherche sous contrat dédiée à l’exploitation des données massives en sécurité sanitaire des aliments d’origine animale. Les travaux de recherche de cette nouvelle entité en co-tutelle porteront sur l’étude des maladies transmissibles entre l’animal et l’Homme, en particulier les bactéries à risque pour la santé humaine, tout au long de la chaîne de production dans les élevages et dans l’industrie agroalimentaire.
Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments
14/01/2022
Laboratoire de sécurité des aliments
Laboratoire de Fougères

Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries dans les ateliers de transformation des aliments

La présence des bactéries Listeria et Salmonella dans les ateliers de transformation des aliments pose plusieurs problèmes : ces bactéries pathogènes pour l’être humain sont capables de persister longtemps dans l’environnement et de résister aux traitements par des produits biocides. L’Unité mixte technologique (UMT) Actia Fastypers vient d’être créée par le ministère de l’Agriculture pour cinq ans, afin de travailler sur ces problématiques. Elle associe des équipes de recherche (Anses, Inrae) et des instituts techniques agro-industriels (Actalia - filière laitière et l'Institut du porc (IFIP)).