Anses, retour a la page d'accueil Anses, retour a la page d'accueil Anses, retour a la page d'accueil Anses, retour a la page d'accueil
Nos laboratoires

Portail Nos laboratoires

La surveillance des médias, un moyen supplémentaire pour repérer les organismes nuisibles des végétaux
Un papillon fulgore tacheté, ravageur de végétaux
20/09/2022
Actualités

La surveillance des médias, un moyen supplémentaire pour repérer les organismes nuisibles des végétaux

Dans son travail de surveillance et de détection de nouveaux organismes nuisibles aux végétaux , l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) analyse régulièrement la littérature scientifiques, ainsi que des médias professionnels et généralistes. Cette veille est complémentaire des autres systèmes de surveillance existants. Elle permet notamment de repérer les dommages très localisés, causés par des organismes non soumis à une déclaration obligatoire.
L’Anses signe un partenariat avec la SATT Ouest Valorisation pour valoriser les résultats de ses recherches
Signature partenariat Ouest valorisation et Anses
30/08/2022

L’Anses signe un partenariat avec la SATT Ouest Valorisation pour valoriser les résultats de ses recherches

La SATT Ouest Valorisation et l’Anses signent aujourd’hui une convention de partenariat. Celle-ci a pour but de valoriser les résultats de la recherche des laboratoires de l’Anses en régions Bretagne et pays de Loire et développer l’innovation issue de leurs travaux.
Un nouveau test pour mieux détecter les E. coli pathogènes dans les aliments
06/07/2022

Un nouveau test pour mieux détecter les E. coli pathogènes dans les aliments

Escherichia coli (E. coli) est une bactérie présente dans le tube digestif de l’Homme, des mammifères et les oiseaux. Si la majorité des souches de E. coli sont inoffensives, certaines d’entre elles peuvent provoquer des cas graves de diarrhées voire plus rarement des décès. L’Anses a mis au point une méthode de détection permettant de repérer plus rapidement et de façon plus ciblée les E. coli pathogènes dans les aliments, notamment dans les produits au lait cru.
Rendez-vous avec nos scientifiques de la santé des animaux au SPACE !
13/09/2022

13 au 15 septembre 2022

Rendez-vous avec nos scientifiques de la santé des animaux au SPACE !

Public : oui
Parc des expositions de Rennes
Cette année, nous serons de nouveau présents au Salon international de l'élevage et des productions animales (SPACE) qui se tiendra à Rennes du 13 au 15 septembre prochains .
Fin du projet Innotub sur la tuberculose bovine
15/06/2022
Actualités

Fin du projet Innotub sur la tuberculose bovine

Le premier projet du réseau Innotub dédié à la recherche sur la tuberculose chez les animaux, auquel a participé l’Anses, s’est achevé le 31 mai 2022. Il s’est attaché à améliorer le contrôle et la surveillance de cette maladie chez le bétail et la faune sauvage.
Protection des végétaux : identifier au plus tôt l’arrivée du scarabée japonais en France
13/06/2022

Protection des végétaux : identifier au plus tôt l’arrivée du scarabée japonais en France

Le scarabée japonais est déjà présent en Italie et en Suisse depuis quelques années, la probabilité qu’il entre en France est haute. Cet insecte ravageur représente une menace pour des centaines d’espèces de végétaux. Pour avoir une chance de l’éradiquer du territoire, il sera nécessaire d’intervenir dès la première détection de l’insecte.
Association colistine - nanoparticules : moins d’antibiotique pour une efficacité conservée
03/06/2022

Association colistine - nanoparticules : moins d’antibiotique pour une efficacité conservée

Des scientifiques du laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort de l’Anses ont participé à une étude sur l’efficacité de nanoparticules d’alginate chargées de colistine pour traiter des diarrhées chez les porcelets. Cette recherche, menée en collaboration avec des équipes de l’université de Lille (UMR Transfrontalière BioEcoAgro) et du CNRS (Institut d'électronique, de microélectronique et de nanotechnologie), a montré que cette nouvelle formulation, qui nécessite moins de colistine que le traitement classique, est autant voire plus efficace.
Vers des cartes météo des tiques en France métropolitaine
01/06/2022

Vers des cartes météo des tiques en France métropolitaine

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, INRAE et VetAgro Sup, ainsi que le Cirad, l’Anses et l’entreprise Boehringer Ingelheim, ont analysé le risque lié à la tique Ixodes ricinus , principale vectrice d’agents pathogènes en France et en Europe. L’équipe de recherche s’est basée sur les données récoltées dans 7 observatoires caractérisés par différents climats de France métropolitaine ainsi que sur les données météorologiques et des données de l’environnement (végétation, sol…). Des campagnes d’observations complémentaires de terrain ont aussi été réalisées. Leurs résultats, publiés dans Geospatial Health et Scientific Reports, ont permis de développer à la fois une carte indiquant les zones les plus favorables à la présence et l’activité des tiques Ixodes ricinus et un modèle pour prédire les moments les plus à risque en fonction des saisons et de la météo en France métropolitaine.
Remonter à l’origine des contaminations par la bactérie de la tuberculose bovine
23/05/2022

Remonter à l’origine des contaminations par la bactérie de la tuberculose bovine

Les cas de tuberculose bovine sont rares en France, mais des troupeaux de bovins contaminés sont toujours signalés régulièrement. Afin de déterminer le rôle exact de la faune sauvage et notamment des blaireaux dans la transmission, des scientifiques du laboratoire de santé animale reconstituent l’évolution de la bactérie à l’origine de la maladie.

Pages