22/11/2021

Laboratoire de Fougères

Directeur du laboratoire : Tahar AIT ALI

Adresse : 10B rue Claude Bourgelat, PA de la Grande Marche, Javené CS 40608 35306 Fougères Cedex

Email : Contact.laboratoiredefougeres@anses.fr

Tél : +33 (0) 2 99 17 27 47

Équipe : 65 personnes, réparties dans quatre unités de recherche

Activités de recherche du laboratoire de Fougères

Activités de recherche du laboratoire de Fougères

Activités de référence du laboratoire de Fougères

Activités de référence du laboratoire de Fougères

Activités de surveillance du laboratoire de Fougères

Activités de surveillance du laboratoire de Fougères

Publications du laboratoire de Fougères

Publications du laboratoire de Fougères

Les missions du laboratoire

Le laboratoire de Fougères exerce son activité dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la médecine vétérinaire et de l’hygiène des aliments.

La mission du laboratoire est de contribuer à une meilleure connaissance des bénéfices et des risques associés à l'utilisation des médicaments vétérinaires et des désinfectants par la filière agro-alimentaire. Il analyse également l’effet des antimicrobiens (antibiotiques et biocides) sur l’antibiorésistance et caractérise les dangers toxicologiques associés aux contaminants. De plus, le laboratoire développe de nouveaux outils de prédiction de la toxicité de ces produits.

Les travaux du laboratoire sont concentrés sur :

  • le dépistage des résidus de médicaments vétérinaires dans les denrées d'origine animale ;
  • l’efficacité antimicrobienne des antibiotiques et des désinfectants ;
  • la résistance des bactéries à ces produits ;
  • l’évaluation de la toxicité des contaminants.

Le laboratoire est laboratoire national de référence sur les résidus de médicaments vétérinaires et sur la résistance aux antibiotiques. Il est également laboratoire de référence de l’Union européenne pour les résidus de médicaments antibiotiques et de colorants.


En savoir plus sur le laboratoire

>> Consulter la plaquette
>> Consulter le rapport d'activité

Dernière actualité du labo

Signature partenariat Ouest valorisation et Anses

L’Anses signe un partenariat avec la SATT Ouest Valorisation pour valoriser les résultats de ses recherches

La SATT Ouest Valorisation et l’Anses ont signé une convention de partenariat. Celle-ci a pour but de valoriser les résultats de la recherche de trois laboratoires de l’Anses et développer l’innovation issue de leurs travaux.

Lire la suite de l'actualité

Les unités du laboratoire

Unité Antibiotiques, biocides, résidus et résistance (AB2R)

Les missions de l’unité Antibiotiques, biocides, résidus et résistance sont les suivantes :

  • évaluer et valider des méthodes de dépistage des résidus de médicaments vétérinaires (antibiotiques et colorants à activité pharmacologique) ;
  • développer des méthodes de détection de résidus de biocides désinfectants ;
  • organiser et participer à des essais inter laboratoires ;
  • réaliser des tests de sensibilité in vitro aux antibiotiques et aux biocides ;
  • réaliser des tests phénotypiques pour la recherche de bactéries résistantes aux antibiotiques ;
  • évaluer l’efficacité des biocides et des antibiotiques ;
  • caractériser les gènes de résistance aux antibiotiques et aux biocides et leur support génétique ;
  • étudier l’impact de traitements biocides désinfectants et alternatives sur l’écologie microbienne et les mécanismes de résistance aux biocides, aux métaux et aux antibiotiques ; 

L’Unité mixte technologique Actia Fastypers

L’Unité mixte technologique (UMT) Actia Fastypers associe des équipes de l’Anses, d’Inrae et des instituts techniques agro-industriels (Actalia - filière laitière et l'Institut du porc (IFIP)). Deux équipes de l’Anses sont impliquées: l’unité Salmonella et Listeria, du laboratoire de sécurité des aliments et l’unité Antibiotiques, biocides, résidus et résistance, du laboratoire de Fougères.

Les travaux de l’UMT Actia Fastypers sont consacrés à Listeria et Salmonella, deux bactéries d’origine animales responsables de maladies chez l’être humain et transmises par les aliments. L’un des objectifs de l’unité est de comprendre par quels mécanismes les bactéries Listeria et Salmonella arrivent à s’adapter et à persister dans l’environnement extérieur, y compris dans des ateliers agro-alimentaires, et comment certaines souches résistent aux produits biocides. Le second objectif est de développer des outils pour caractériser et détecter ces souches bactériennes persistantes, afin de pouvoir adapter le processus de nettoyage et de désinfection.

Unité Expérimentation, modélisation et analyses de données (EMAD)

L’unité Analyses des résidus et contaminants a pour missions :

  • le développement et la validation des méthodes d’analyse physicochimiques (HPLC, SM, LCHRMS) de résidus chimiques dans les matrices complexes, notamment pour les activités de références nationale (LNR) et européenne (LRUE) pour les résidus de médicaments vétérinaires ;
  • le transfert des méthodes de contrôles vers les réseaux de laboratoires officiels ;
  • la réalisation des analyses officielles de référence (LNR et LR-UE) ;
  • la caractérisation de l’exposition lié à l’usage des médicaments vétérinaires et des biocides, via la production de connaissances sur les sources, le transfert et le devenir des substances ;
  • le développement de nouvelles approches analytiques basées sur la spectrométrie de masse haute résolution.

Unité Analyses des résidus et contaminants  (ARC)

L’unité Analyses des résidus et contaminants a pour missions :

  • le développement et la validation des méthodes d’analyse physicochimiques (HPLC, SM, LCHRMS) de résidus chimiques dans les matrices complexes, notamment pour les activités de références nationale (LNR) et européenne (LRUE) pour les résidus de médicaments vétérinaires ;
  • le transfert des méthodes de contrôles vers les réseaux de laboratoires officiels ;
  • la réalisation des analyses officielles de référence (LNR et LR-UE) ;
  • la caractérisation de l’exposition lié à l’usage des médicaments vétérinaires et des biocides, via la production de connaissances sur les sources, le transfert et le devenir des substances ;
  • le développement de nouvelles approches analytiques basées sur la spectrométrie de masse haute résolution.

Unité Toxicologie des contaminants (TC)

Les missions de l’unité sont :

  • développer et adapter des tests de cytotoxicité et de génotoxicité pour du plastique, des nanoparticules et des toxines in vitro et in vivo ;
  • déterminer les effets de contaminants, à l’aide de différents marqueurs de toxicité in vitro et in vivo ;
  • réaliser des essais de toxicocinétique (science de l’absorption distribution et élimination des molécules) in vitro ;
  • participer à l’expertise scientifique dans le domaine de la toxicologie.

Les partenariats

Principaux partenaires nationaux   

Principaux partenaires internationaux