Portail Nos laboratoires

30/07/2021

Activités de référence du laboratoire d'Hydrologie de Nancy

Le laboratoire détient deux mandats de référence nationaux, sur les eaux destinées à la consommation humaine et les eaux de loisir d'une part et sur le Sars-cov-2 dans les eaux usées d'autre part.

Laboratoire de référence sur les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH), les eaux minérales naturelles et les eaux de loisirs

Les contaminants biologiques et chimiques couverts par les activités de référence du Laboratoire d’Hydrologie de Nancy comprennent tous les paramètres réglementés et les paramètres non réglementés émergents. Ces missions dans ce cadre sont :

  • un appui scientifique et technique à la Direction générale de la santé et à ses services déconcentrés en cas de crise sanitaire ;
  • l’acquisition de connaissances sur l’occurrence de substances émergentes dans les ressources en eaux utilisées pour la production d’eaux potables, dans l’eau du robinet, dans les eaux conditionnées, et dans les eaux de loisirs. Ces données sont acquises par la mise en œuvre de campagnes nationales d’occurrence ;
  • l’animation de deux réseaux nationaux de laboratoires spécialisés : le réseau des laboratoires agréés pour le contrôle sanitaire des eaux, et le réseau de laboratoires Biotox (dispositif national de réponse face à une menace biologique). Cette mission comprend entre autres, l’organisation de journées techniques, de colloques thématiques, et d’essais inter-laboratoires ;
  • la réalisation d’analyses de confirmation et de levée de doute sur les résultats des laboratoires agréés pour le contrôle sanitaire des eaux ;
  • la participation à l’élaboration de lignes directrices et de normes sanitaires relatives à l’eau, ainsi qu’à la révision des textes réglementaires et aux travaux normatifs dans le domaine des eaux destinées à la consommation humaine ;
  • la participation à des groupes d’experts européens ;
  • le traitement des demandes d'importation d'eaux minérales naturelles embouteillées.

Consulter le référentiel d’analyses du contrôle sanitaire des eaux

Consulter la méthode d’analyse des acides haloacétiques dans les eaux

Consulter la méthode d’analyse du chrome hexavalent dans les eaux

Laboratoire de référence sur le Sars-Cov-2 dans les eaux usées et les boues d’épuration

Le laboratoire d’Hydrologie s’est vu confié en 2021 les missions de laboratoire de référence pour la surveillance du SARS-CoV-2 (responsable du Covid-19), dans les eaux usées et les boues de stations d’épuration. Cette surveillance permet de suivre indirectement la progression du virus et de ses variants dans la population. Les missions du LNR sont : 

  • harmoniser les méthodes utilisées pour la surveillance du virus, depuis l’échantillonnage jusqu’à l’analyse et à la standardisation des données ;
  • accompagner les laboratoires en charge des analyses et évaluer leurs capacités à mettre en œuvre les systèmes de détections, à travers des essais inter-laboratoires d’aptitude ;
  • contribuer à l’élaboration des plans de surveillance élaborés par Santé publique France. 

Cette surveillance du virus au niveau national se fait avec le soutien du réseau SUM’EAU (surveillance microbiologique des eaux usées), qui implique la Direction générale de la santé, la Direction de l'eau et de la biodiversité, Santé publique France et l’Anses.

Accréditations

Ce laboratoire est accrédité par le Cofrac selon la norme NF EN ISO/CEI 17025 sous le numéro 1-2255 (Essais).

La portée d’accréditation est disponible sur le site du Cofrac.

Les cyanobactéries dans les eaux de baignade

Le laboratoire d’hydrologie est impliqué dans des travaux relatifs à l'harmonisation de méthodes d’analyses en particulier par l’animation de travaux normatifs pour la recherche des cyanobactéries dans les eaux de baignade. Le pilotage d’un groupe de normalisation a été initié au cours de l’année 2020 pour rédiger une norme à partir des méthodes qui ont été précédemment soumises à consultation et diffusées par le laboratoire. Les travaux de normalisation sont en cours.

La plateforme technologique d’identification par MALDI-TOF

L’unité de microbiologie des eaux a mis en place une nouvelle plateforme analytique afin de partager avec les laboratoires de l’Anses une technique d’identification microbiologique à l’aide d’un spectromètre de masse de type MALDI-TOF (Matrix Assisted Laser Desorption Ionization - Time of Flight). Cette technologie est employée pour caractériser les germes bactériens isolés d’échantillons d’hydriques. En compléments des projets menés dans l’unité, les agents sont impliqués dans différents travaux concernant des projets internes à l’Agence, nationaux ou internationaux employant ce type de technologie.

La plate-forme est impliquée au sein de la commission de santé animale de l’AFNOR (Association française de normalisation) dans les travaux du groupe technique MALDI-TOF. Elle en assure le pilotage de ces travaux,  qui ont pour  objectif d’instaurer une norme pour standardiser l’utilisation de la spectrométrie de masse MALDI-TOF dans les laboratoires.